Phantasmagoria, le village fantôme
RPG Survival Horror Fantastique
Interdit aux moins de 16 ans

Je vous souhaite de ne jamais rien voir et de ne jamais me croire, alors. Parce qu'il ne sera plus temps de me croire quand il sera trop tard.

▬ Sue Maryia


14.02.13 21:58
      
avatar
Sue Maryia — Survivante résolue & confinée


I fell but I'll rise above,
'Cause I'm a Survivor.

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ? • : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 103, No Man's Land.
◊ Points cumulés :: : 749
◊ P.d.S  :: : 7 ) :   ( :   EXP  :: :
5 / 505 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
96 / 15096 / 150
) :   ( :   Absent(e) : ♦ Du 10 au 17 juillet
) :  
Eliott Garett
Le dealer



Leeorama
1m82 ♦ 72kg
Maniacal Desirae

Femme ♦ xx82 (1980 - Capricorne) ♦ dealer de drogue

Eliott est une jeune homme charismatique sans être beau. Oui, c'est cela, il attire le regard et fascine aisément mais rien en lui ne correspond au canon de beauté. S'il est plutôt grand, il est voûté. S'il n'est pas gros, il n'est pas non plus musclé, mais il n'est pas maigre non plus. On devine d'anciens vestiges d'un entraînement quotidien sur son corps, où se dessinent ici et là quelques muscles et jaillissent quelques veines. Il a la peau mate, type maghrébin. Pourtant, il n'a rien d'exotique, autre que ses grands yeux noisettes, toujours absents bien qu'enfoncés très nettement dans son crâne. Des sourcils épais, mais relativement bien dessinés viennent assombrir son regard. Le reste de son visage est assez grossièrement sculpté et pas toujours très bien proportionné. Qu'à cela ne tienne, ça ne l'empêche pas de dégager cette petite chose en plus qui attire, si on prend le temps de regarder correctement. Sous son épais amas de cheveux bouclés en bataille, on distingue une étincelle presque éteinte, quelque chose de dérangeant. Il dégage une telle profondeur, un tel désaccord avec son attitude que cela dérange l’œil et oblige à le fixer, jusqu'à comprendre avec douleur ou non que c'est la drogue qui l'a rendu à la fois aussi charismatique que pathétique.
Eliott a l'air lent mais ne l'est pas tant que cela. Sous couvert d'une lenteur infernale, il se laisse porter par les évènements avec un détachement sidérant. Cependant, il observe et il calcule. Se faisant, sans rien en dire à personne, il se montre plus rusé qu'il ne le laisse suggérer, et plus intelligent de manière générale. Il n'agit pas beaucoup mais cela ne l'empêche pas de penser. Et lorsque le moment est le mieux choisi et que cela sert ses intérêts, il se sert à son avantage de ce qu'il sait sur les autres ou de l'effet qu'il produit sur eux. Et son intérêt va vers deux choses, très semblables. La première est tout ce qui hallucinogènes : drogues, champignons, médicaments etc. La seconde est Lydia, qu'il surnomme « sa Pucelle ». Il ne peut se passer ni de l'un dont il a fait son gagne pain, ni de l'autre dont il a fait sa raison de vivre.

Eliott a toujours vécu à Phantasmagoria, il connait les recoins sombres par coeur. Il sait où il faut et où il ne faut pas être. Membre de la secte des Prophocites, il a un bout de trottoir à lui dans les bas-fonds et qu'on ne s'avise pas d'empiéter sur son territoire. Sa vie a toujours été ainsi : partagée entre la drogue et ses plaisirs extatiques et la lenteur des rues, qu'il faut éviter la nuit.
Toujours jusqu'à ce qu'une brebis ne s'égard dans sa sombre ruelle. Elle était jolie et elle venait tout juste d'arriver. Perdue mais rayonnante. Eliott n'avait jamais vu quelqu'un pareil dans le coin. Elle pleurait, elle avait peur et semblait tellement vivante que ce fut un choc. Un éclair de lucidité sans doute. Bientôt, le drogué se retrouva avec la jeune demoiselle dans sa planque. La nuit tombait, il avait eu pitié. Il n'avait pas voulu retrouver la pucelle face contre terre dès le lendemain. De fil en aiguille, il a apprivoisé Lydia et n'autorise évidemment personne à la toucher. Ils se voient régulièrement, c'est elle qui vient le rejoindre dans son trou.

/






" mise à disposition des mineurs interdite (article 227-24 du code pénal) "
© Phantasmagoria 2010 - 2017 • Tous droits réservés : copie partielle et/ou totale strictement interdite !