Phantasmagoria, le village fantôme
RPG Survival Horror Fantastique
Interdit aux moins de 16 ans

Je vous souhaite de ne jamais rien voir et de ne jamais me croire, alors. Parce qu'il ne sera plus temps de me croire quand il sera trop tard.

▬ Sue Maryia


Kriss Delorne (réellement Scott Maryia) - Arrivant/Ancien résident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
08.12.13 20:06
      
avatar
Sue Maryia — Survivante résolue & confinée


I fell but I'll rise above,
'Cause I'm a Survivor.

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ? • : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 103, No Man's Land.
◊ Points cumulés :: : 788
◊ P.d.S  :: : 7 ) :   ( :   EXP  :: :
5 / 505 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
96 / 15096 / 150
) :   ( :   ) :  
Scott Maryia
autrement appelé Kriss Delorne

« On ne se rend compte de notre amour pour quelqu'un que lorsqu'il nous quitte. »

1m83 ♦ 75kg
No Man's Land

Homme ♦ 28 Juin xx89 (1987) ♦ Conservateur de musée

Kriss ressemble énormément à sa soeur : il a les cheveux cheveux longs (un peu en dessous des épaules), lisses et bruns, des yeux gris, un visage carré & traits sévères. Il a un tatouage tribal sur l'épaule.
Scott est au premier abord calme, et même antipathique. Il observe beaucoup, mais ne dit pas grand chose. Il a tendance à être grincheux et se fermer comme une huître quand on essaie de se lier avec lui. Il aboie pour repousser quiconque ose s'intéresser à lui d'un peu trop près mais mord rarement.

Derrière cette apparence pas très engageante, il est quelqu'un de curieux, avide de connaissances sur les domaines qui le passionnent : l'art, les énigmes et la mythologie. Autant dire que Phantasmagoria sera pour lui un formidable terrain de jeu, les légendes et colles y étant omniprésentes. Peu de chance que la dangerosité du lieu lui plaise cependant, froussard chronique à tendance paranoïaque (trait distinctif de la famille semble-t-il), il y a de fortes chances pour qu'il essaie de rationaliser les choses et s'acharne à percer les mystères de la ville pour préserver sa santé mentale.

Paradoxalement, Scott est un vrai paresseux dès qu'on sort de ses centres d'intérêt. De fait, il supporte mal la vie en solitaire et a tendance à se reposer en permanence sur un partenaire et cette personne est bien la seule à pouvoir l'approcher sans subir ses humeurs. De plus, il compte sur cette personne pour calmer les crises d'angoisse qui le saisissent quand il se sent menacé. Quand il était petite, cette personne, c'était sa grande sœur, Sue, puis sa mère et plusieurs personnes se sont ainsi succédées à ce poste mais aucune n'a tenu très longtemps, parce qu'aucune n'était de sa famille.

Scott est le jeune enfant de la famille Maryia. Cette famille a toujours bien assimilé les lois de la ville et a su prospérer, jusqu'à pouvoir se dire "bourgeoise". Mais voilà, le père est tombé dans la drogue et a disparu quand Scott avait 11 ans. Le garçon n'a jamais été très proche de son père, ni même de sa famille en règle général.
Très vite, il a compris que sa mère était cinglée. Il y avait quelque chose dans son regard qui le terrifiait. Ses agissements étaient imprévisibles, il ne pouvait rien contrôler chez elle, ne comprenait rien non plus et se sentait infiniment impuissant face à sa folie furieuse.
C'est la cause de ses crises d'angoisse. Il a peur de finir comme elle. Il sait que dans son sang coule la même faiblesse et y penser l'angoisse terriblement.

Heureusement pour lui, sa grande sœur, Sue, de quatre ans son aînée, une vraie tête brûlée, avait le don de le calmer en quelques secondes. Le rituel était toujours le même : elle l'obligeait à la fixer dans les yeux, il posait ses mains sur ses poignets pour chercher son pouls et se calait sur sa respiration. En quelques minutes, il était parfaitement calmé.
Et pourtant, les deux frangins, à part la ressemblance physique, n'avaient rien en commun et n'étaient pas du tout complice. Sue était toujours dans les parages quand il faisait une crise mais à part ça, elle préférait attirer l'attention de leur mère plutôt que de s'occuper de lui.

Scott lui en a voulu très longtemps pour ça. Il pensait que sa sœur ne le voyait que comme un poids à traîner, qu'elle ne l'aimait pas et que c'était juste pour avoir la paix qu'elle faisait passer ses crises et que c'était pour l'empêcher d'en avoir une en public qu'elle dérouillait allègrement les gros bras de l'école quand ils décidaient de s'en prendre à lui.

Mais quand sa sœur a quitté la maison, envoyée en pension loin du village pour corriger son mauvais comportement, Scott s'est rendu compte que la vie était beaucoup plus difficile sans elle. Leur mère n'avait plus d'yeux que pour lui, il se retrouvait seul face à sa folie, sans écran pour détourner l'attention. Il était également seul et fragile à l'école. Personne pour s'occuper de lui, ni le défendre.

Au final, il lui manquait quelque chose, depuis que sa sœur était partie. Et ce vide était encore plus désagréable et angoissant que le manque d'intérêt que Sue lui avait porté quand elle était encore là.

Comme elle, à ses douze ans, sa mère l'envoya loin de Phantasmagoria pour faire ses études. Un collège d'art, on ne faisait pas ça au village. Il fut donc envoyé à Lyon, en internat et sous une fausse identité.
Sa mère avait franchi un nouveau cap dans la folie et s'était dit que garder son nom serait trop dangereux pour lui. Que les Perfide pourraient le retrouver.

Hors de la ville, sa vie a été beaucoup plus facile. Les crises d'angoisse ont reflué en même temps qu'il suivait une psychothérapie. Il s'est rapidement trouvé un ami à qui s'accrocher et se révéla être un excellent élève dans les matières littéraires. Comme sa sœur, il recevait de l'argent régulièrement sur un compte de la part de sa mère.

Les choses commencèrent à se gâter quand il termina le lycée et qu'il entra à l'université. Là, il ne trouva plus de personne à parasiter comme avant. Alors à la place, il se trouva des petites copines -sa belle gueule et son air détaché les attirant très facilement - qu'il ne garda jamais bien longtemps. le temps que les nanas comprennent qu'il n'avait rien de leur héros sombre et mystérieux mais qu'il se rapprochait plus du parasite.

Et puis une nuit, il était sorti avec sa petite amie du moment mais a refusé de la raccompagner chez elle malgré l'heure tardive et sa tenue proche de l'indécence. Elle habitait trop loin, il était fatigué et il en voulait pas la ramener chez lui. La demoiselle s'est donc énervée, l'a giflé et est partie en furie pour se faire arrêter au premier bar croisé. Scott la regarda se faire entraîner à l'intérieur contre son gré mais ne bougea pas. Il savait parfaitement ce qui allait se passer pour la jeune femme mais il était incapable de se résoudre à lui venir en aide.

Trop nombreux. Trop dangereux. Ça lui rappelait trop sa ville, les gamins qui le tabassaient à l'école depuis qu'il n'avait plus sa sœur pour le protéger. Si elle avait été là, elle aurait collé une raclée aux poivrots à coup sûr et tout se serait bien terminé. Mais elle n'était pas là, ça faisait dix ans qu'elle n'était plus là.

Avait-elle seulement existé ?

Scott rentra chez lui et n'entendit plus jamais parler de sa copine. L'année se termina, il obtint sa licence et se trouva une école sur Paris pour passer le concours de conservateur de musée. La formation durait 18 mois. Il fit la première année puis dut se trouver un stage mais toutes les portes se fermèrent devant lui. Toutes sauf une qui lui déclencha une crise d'angoisse si forte qu'il termina à l'hôpital pour la journée.
Phantasmagoria. Et son musée.

Il aurait pu refuser, faire autre chose mais il valida ce choix. Pourquoi ? Lui-même n'en savait rien. Mais la ville l'appelait de nouveau. Il se demanda si sa sœur y était retournée. Si sa mère y vivait encore...
Que ferait-il s'il les revoyait... histoire_rapide

/




Roslynd Maryia
Il n'aura de cesse de l'éviter, rien que de penser à elle le fait paniquer. Il la voit comme ce qu'elle est : une détraquée. Et il a peur de finir comme elle, un jour.


Sue Maryia
Ils sont complémentaires. L'un comme l'autre ont besoin de quelqu'un pour conserver leur équilibre mental. Scott a besoin qu'on s'occupe de lui et Sue a besoin de s'occuper de quelqu'un. Ils ont tous les deux le même objectif même si les raisons diffèrent : percer à jour les mystères de la ville. En théorie donc, ils peuvent former un sacré duo.




" mise à disposition des mineurs interdite (article 227-24 du code pénal) "
© Phantasmagoria 2010 - 2017 • Tous droits réservés : copie partielle et/ou totale strictement interdite !