Phantasmagoria, le village fantôme
RPG Survival Horror Fantastique
Interdit aux moins de 16 ans

Je vous souhaite de ne jamais rien voir et de ne jamais me croire, alors. Parce qu'il ne sera plus temps de me croire quand il sera trop tard.

▬ Sue Maryia


08.04.15 16:30
      
avatar
Konfety Belyĭ — Catastrophe et insouciance


Ta vie n'en vaut pas la peine !

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : mon Wonderland • : Mon inventaire : dossier n°32 • : Mes chroniques : mes chroniques ) :   ( : ◊ Résidence  :: : Manoir Belyï, BP.
◊ Points cumulés :: : 4039
◊ P.d.S  :: : 1 ) :   ( :   EXP  :: :
3 / 503 / 50
Destin  :: :
4 / 54 / 5
Savoir :: :
46 / 15046 / 150
) :   ( :   ) :  

Cher journal,

Me revoilà de nouveau dans l'antre du Sanatorium. Je ne saurais dire si j'y suis venue de mon plein gré, mais pencherais plutôt pour la force des choses. avant cela il se trouve que je suis tombée sur un être bien singulier. D'abord caché sous un masque à gaz, il a ensuite consentit à montrer son visage lorsque les Bursnt Child qui peuplent le village se sont attaqués à lui.
Il m'avait assommée, journal. Je ne sais trop pour quelle raison, et j'imagine qu'il comptait m'emmener dans une de ces salles pour y faire quelques expériences un peu étranges dont seuls les médecins ont le secret. Il n' a pas voulu me dire, toujours est-il que lorsque les Burnst Child se sont attaqués à lui, force est de constater qu'il a fallut me réveiller, pour que je l'aide. L'ai-je fait ? Je crois que ma résolution à tuer ces petits êtres purulents l'ont aidé, mais pas complètement. Je m'en moque bien, crois-moi, mais il y avait dans cette situation quelque chose de plaisant. Une blessure faite à sa jambe qui l'a mené à se tourner vers l'hôpital.

Tu vas rire, journal. Non, c'est bel et bien moi qui rit, car il se trouve qu'aujourd'hui, ce n'est pas l'hôpital qui nous a accueilli, mais le Sanatorium. Des pas lents tournent dans le couloir. Je gage que ce genre de monstre n'a encore jamais tâté de ma machette. Un tout nouveau visage. J'espère qu'il sera à la hauteur de mes espérances. Ça permettrait de montrer au docteur Howcraft qu'ici, ce n'est pas lui qui fait la loi, et qu'il est, comme nous tous, prisonnier de ces gens morts.

Journal, ils sont des temps pour lesquels il faut tout abandonner, et ce temps-ci est arrivé. Je me dois te ranger dans mon sac, la suite des évènements te sera comptée plus tard. Je l'espère, autrement dis-toi que ma vie aura été aussi mouvementé que je le voulais.

J-1
25.11.15 11:23
      
avatar
Konfety Belyĭ — Catastrophe et insouciance


Ta vie n'en vaut pas la peine !

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : mon Wonderland • : Mon inventaire : dossier n°32 • : Mes chroniques : mes chroniques ) :   ( : ◊ Résidence  :: : Manoir Belyï, BP.
◊ Points cumulés :: : 4039
◊ P.d.S  :: : 1 ) :   ( :   EXP  :: :
3 / 503 / 50
Destin  :: :
4 / 54 / 5
Savoir :: :
46 / 15046 / 150
) :   ( :   ) :  

Cher journal,

Quel pouvoir étrange peut encore s'éveiller ici ? Nous n'avions plus d'air, journal. J'ai pourtant bel et bien massacrer sa caboche de monstre, mais il s'est dégagé de lui une sorte de bulle d'air qui nous a tout simplement réduit au silence. Incapables de respiré, nous avons courut jusqu'à une porte dérobée, et là quelle surprise, journal ! nous avons découvert les sous-sols du Sanatorium.
Journal, je crois que cet endroit n'existe qu'ici. A cela je veux dire que, comme il existe deux hôpitaux, il serait surement juste de penser que les endroits ne se partagent pas, et que certains passages n'existent que parce qu'ils sont dans la bonne dimension. Sanatorium. Hôpital. Ils ne sont pas les mêmes. Je crois que le Sanatorium est un cauchemar, et que l'hôpital est sa réponse : une simple désolation. Je me demande quels genres d'autres monstres peuvent encore grouiller dans ces couloirs obscures. Il n'y a pas e lumière. Il n'y aura jamais de lumière. Le générateur est mort comme tout le reste. Je me demande : est-ce que le Sanatorium est toujours le même à chaque fois, ou se mouve-t-il comme le temps au fur et à mesure que nous le découvrons ? Verrai-je les mêmes endroits que ceux que j'ai vus la dernière fois ? J'aimerais bien le savoir.
Je vais m'y promener, journal, et percer ses secrets. Enfin j'espère, car le boulet que je traine semble encore plus mal en point qu'à son arrivée. Peut-être sa mort me survivra-t-elle ? Ah ce serait drôle, journal, mais cela voudrait dire que je suis réellement inconsciente.

J-1

" mise à disposition des mineurs interdite (article 227-24 du code pénal) "
© Phantasmagoria 2010 - 2017 • Tous droits réservés : copie partielle et/ou totale strictement interdite !