Phantasmagoria, le village fantôme
RPG Survival Horror Fantastique
Interdit aux moins de 16 ans

Je vous souhaite de ne jamais rien voir et de ne jamais me croire, alors. Parce qu'il ne sera plus temps de me croire quand il sera trop tard.

▬ Sue Maryia


STOMACH Sarah - La fille au ventre chaud (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
01.09.15 22:25
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  

STOMACH SARAH

« Les boyaux à l'air »



Sarah Spencer

Informations sur sa naissanceFéminin •21 Août • Seattle • 23 ans

Actuellement à Phantasmagoria
No-man's-land • APPARTEMENT N.001 •Gardienne

informations rapides
1 mètre 70 • 60 KG •La dissection intestinale

informations complètes
Autrefois, cet demoiselle fut une enfant pleine de vie et toujours souriante mais en grandissant, elle à changer de personnalité et est devenue une vicieuse vipère, méprisante, irascible et manipulatrice. Elle se drogue en ingurgitant divers stupéfiant mais à faible dose, et fume et boit (occasionnellement) si l'envie lui en vient, c'est pourquoi elle n'a pas "d'ami(es)" à proprement parler et elle ne s'en est jamais plainte, quoique peut-être qu'intérieurement, elle pense autrement... C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de filles qui partage pas son humeur difficilement supportable mais pour son cas, elle ne serait qu'unique. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds aussi facilement et même si elle est intimidé par un gars trapu qui fait le double de sa taille, elle ne se contentera que de ricaner en se moquant de l'individu, elle ne craindra pas de se faire taper ou malmener par d'autres hypocrites, car Sarah est une ESPÈCE de garçon manqué, elle peut très bien réagir comme un homme, si elle se prend un coup de poing dans l'estomac, elle ne perdra pas connaissance ni ne se pliera pas de douleur, elle sourira de façon sadique tout en essayant d'encaisser le coup stomacale et peut infliger une vilaine correction directement dans le service trois-pièce de l'abruti qui la perturbe. Il se pourrait bien que la jeune femme regrette un peu son passé quand elle verra plus faible qu'elle se faire agresser (dans la rue aussi, c'est la dure loi de la jungle) mais c'est justement pour cet raison que pour oublier son ancien souvenir, elle a décider de se recycler en se convertissant vers le côté du mal pour EFFACER sa misérable vie d'époque qu'est son passé et aussi pour tirer définitivement un trait dessus.

Sarah est plutôt d'apparence chétif, elle à des long cheveux châtains qui lui descende presque à la taille et un radieux visage drapé d'un sourire (si elle ne se voilait pas autant la face en public avec cet façade sinon de base elle ne sourit jamais), son allure est fine avec des jambes élancée et mince mais dispose d'une poitrine généreuse qu'elle masque assez souvent, elle mesure un mètre soixante-dix pour soixante kilos, elle est maigre depuis sa naissance et ce malgré sa croissance qui lui a pratiquement fait atteindre la taille d'un homme, elle ne possède pas d'ancienne marque de blessure ni de cicatrice quelconque. En ce qui concerne sa tenue vestimentaire, elle n'est composée que de trois tenue basiques, elle ne porte de robes ou de jupes mais plutôt d'un ensemble en jean Denim comportant une mini-veste en jean suivi d'un pantalon évasé (occasionnel sont qu'elle porte ceux à pattes d'éléphant) de type "Bootcut" avec des escarpins à bout pointue ou rond ou ceux en version plateforme et son second prêt-à-porter, reste quelque chose de particulier mais qui n'a rien à voir avec son premier vêtement, le textile en question était un mini-haut noir avec des stries clair qui ne devait couvrir que le quart de la poitrine avec des petites brassières a enfiler dans les mains qui l'accompagnait, un pantalon de style "Bootcut" similaire a une version de jean patte d'éléphant délavé et une paire d'escarpins plateforme de cuir noir ainsi que d'une paire de boucle d'oreille avec des bracelets et d'un piercing fixer au nombril.
Spoiler:
 
Sarah aime exposer son ventre au contact de l'air, elle ne porte jamais rien qui pourrait lui couvrir tous le haut du corps et ne dispose d'autres accoutrements qui pourrait la faire passer inaperçue dans les ruelles de la ville, sinon d'un habillage qu'elle porte rarement et elle n'a rien de spécial non plus vu qu'il s'agit d'un habillage ordinaire qui se trouve être un une petite veste noire à bouton sur un mini-top noir qui soutenait sa poitrine et portait sur le bas-du-corps un pantalon de taille ample à patte d'éléphant en jean avec des escarpins plateforme à talons haut de couleur sombre.

Spoiler:
 
La jeune femme n'aura pas eut le temps d'attraper d'autres fringues pouvant lui servir dans son quotidien car elle ne fut pas dans sa chambre le jour de cet action mais dans la salle de bain, elle n'a eu qu'à récolter ce qui se trouva dans la corbeille à linge sale avant de prendre la poudre d'escampette à l'extérieur du monde de la rue.


Crime-Sadisme-Haine-Rancune
Oublier sa culpabilité et sa phobie et est venu affronter la peur des ténèbres avec l'espoir que ses nuits cauchemardesques cesseront enfin


Son histoire

Sarah vécut à Seattle depuis sa naissance, elle ne possédait pas de parent "adulte" comme tout le monde car Sarah fut née d'un amour interdit entre un jeune garçon d'une douzaine d'année et d'une enseignante à domicile. Un jour commun comme un autre, une prof qui enseigna les sciences partit se rendre chez des particuliers afin que leur fils en remédiation étudie mieux durant les vacances scolaires, la dame âgée alors d'une trentaine d'année (à l'époque des années quatre-vingt-dix) eut une touche en tombant sous le charme du gamin. Elle continua à mener son quotidien de professeur tous le restant des jours ou elle partit faire une visite scolaire chez les parents du jeunot, quand brusquement, le père du petit lui informa alors qu'il partirait en visite à New-York mais qu'il reviendra avec sa mère le lendemain, celle-ci eut alors un déclic et imagina un plan qui lui serait infaillible et unique afin de profiter de l'occasion, le petit qui jouait alors au console de jeu ne remarqua rien, elle lui disait qu'exceptionnellement il aurait carte blanche et qu'il peut faire ce qu'il voulait, bien sure en disant ça, elle aurait cru que le petit lui demanderait quoi exactement mais elle n'avait qu'il irait chercher sa Xbox pour la jouer dans le salon en le branchant dans la télé. Il n'avait apparemment rien compris et la maîtresse avait tout préparer dans une chambre vide et elle n'attendit plus que la séance mais le gamin n'avait pas l'air de s'en dépêtrer, elle lui proposa alors cent dollars si il acceptait de jouer à un jeux physique avec elle, le jeunot n'avait rien comprit mais accepta, elle ferma la porte en la verrouillant et se déshabilla, puis le théâtre débuta... Après six-sept heure de spectacle épuisant, la séance prit fin, elle paya le garçon gracieusement en lui demandant de ne rien dire et que en échange de son silence, elle lui donnera cinquante dollars la semaine prochaine plus cent dollars le mois prochain, le petit accepta vigoureusement, innocent comme il est ne se doutant en aucun cas du geste interdit qu'il avait commis par inadvertance avec l'enseignante en science.

Ce fut ainsi que madame Spencer disparut de la circulation pendant plusieurs lunes en quittant Washington et en se cachant a Seattle étant en plus de ça enceinte de huit mois, son ventre avec la progéniture grandissait bien dans la "poche amniotique" mais en revanche la loi n'était pas de cet avis, la police vint appréhender madame Spencer à son domicile après une rapide identification de ses numéros de référence bancaire, la vérité avait finir par sortir du puits (le petit l'avait dénoncer) et les parents du gamin déposèrent plainte contre cette sorcière de malheur qui a oser jouer avec leur fils en osant partager une relation sexuelle avec un enfant de douze ans en leur absence, un délit punit par la loi ! madame Spencer fut rapidement présentée à un tribunal correctionnel de grande instance judiciaire après être retenue trois semaine en garde-à-vue en prison, elle n'avouera jamais les faits mais restera sous bonne garde en étant emprisonnée pour vingt ans de réclusion à perpétuité pour abus sexuelle sur mineur. Madame Spencer ne regretta rien et l'on peux dire qu'elle a comme qui dirait commencer à perdre son esprit au fur et a mesure de son séjour en taule, elle finira par accouchée sa fille qui pourtant innocente dans cet histoire sera la propagation de la rumeur survenue par la faute de sa mère, elle sera séparée de celle-ci et confiés au soin des hôpitaux qui en prendront soin durant quelques années(le bébé sera alors nommée Sarah comme l'avait souhaitée sa mère biologique avant qu'elle ne devienne dingue). Les policiers feront alors appels au service sociaux pour tenter de placer la jeune fille de dix ans dans une famille d'accueil mais comme la mauvaise nouvelle de sa naissance fut diffusée par les médias par le journal comme sur internet et dans les infos, aucune famille n'a souhaitée se manifester pour prendre en charge l'éducation de cette enfant interdite par crainte d'être mal vue par les gens de leur communauté donc Sarah sera finalement placée dans un foyer en compagnie de d'autre jeunes venant chacun d'un milieu dérisoire et différent et c'est aussi là-bas qu'elle fera de mauvaise connaissances durant sa scolarité jusqu'à l'étape de collégienne (là ou elle apprendra à fumer et à prendre des produits illicite par le biais de mauvaises fréquentation), bien sure la jeune fille était maligne est trompa toujours la vigilance des éducateurs en planquant soigneusement ses affaires hors du bâtiment lors de contrôle de routine.

Les études n'était pas apparemment son fort, si bien qu'après son entrée au lycée, ses notes encore normale dans les quelques matières scolaires ou elle se débrouillait bien chutèrent rapidement, elle se désintéressa de cet vie de bagne et préféra découvrir le monde libre en extérieur plutôt que garder son cul sur un siège durant huit heure par jour jusqu'à la fin de semaine. L'homme qui est un ouvrier célibat et qui bossait dans en maçonnerie commençait à en avoir marre de l'avoir sous les pattes, surtout si c'est pour être informé par téléphone via un conseillée de l'établissement au sujet du comportement déplorable de Sarah, il en avait rien à battre de cet fille et de son curriculum vitae mais ce fut à cause du pognon que ce type avait accepter de la recevoir chez lui en la prenant sous son aile, celle-ci devait recevoir une allocation de allocation de neuf-cent dollars pour subvenir aux besoin scolaire et matériel de la jeune fille alors âgée de 22 ans, naturellement, il n'était jamais question pour le propriétaire de partager cet somme avec cet peste locataire à nourrir mais comme il recevait une fois par mois la visite d'une assistante sociale a son domicile, il n'avait pas le choix mais comme Sarah était au courant du cinéma de son hébergeur qui jouait avec le flouze américain, elle le menaça de le dénoncer, l'homme piqua alors une colère sombre mais ne disait mot pour éviter les ennuis alors il lui donna donc cinq-cent dollar pour son quotidien suite à son chantage. La demoiselle prit lors grand plaisir à sécher les cours pour aller faire un peu de shopping, elle troqua son uniforme scolaire par des tenues féminine et décontractée à la mode Denim dont elle avait un faible pour ce type de prêt-à-porter et notamment pour ses chaussures à talons. Sarah prévoira de se comporter comme elle le souhaite au domicile de son tuteur (comme rester habillé sans se changer et piquer du fric pour s'acheter de la drogue chez des connaisseur de proximité à la nuit tombée), jusqu'à maintenant, tout allait à merveille pour Sarah qui mena son quotidien comme elle l'entendait mais un jour elle se fit prendre la main dans le sac... L'homme déjà et comme toujours de mauvaise humeur sortait alors de la salle de bain et il surprit cet garce entrain de lui voler des billets de son porte-feuille, il entra dans une colère noir, l'a saisit par le col de sa veste en jean et la plaqua contre le mur, il lui arracha l'argent des mains en la giflant en l'injuriant. La jeune femme habituée des coups n'esquissa qu'un sourire narquois ce qui ne fit que provoquer le bonhomme, il savait comment il allait faire casser son sourire, il partit au cuisine et revint avec une bouteille d'alcool, il tira les cheveux de la miss et la ramena contre son torse en bloquant ses mains d'une poigne et plongea alors le goulot en verre directement dans sa bouche, la fille tenta de se débattre mais elle n'était rien à côté de la grosse carrure du maçon au crane dégarni, le contenue aspergea les vêtements de cet dernière, peu à peu des yeux se révulsèrent et elle commença a tanguer en ayant du mal à se tenir debout avec ses escarpins dont le pantalon en fut légèrement trempée par le whisky, le gus affichait un sourire de victoire dans son regard, il jeta la bouteille vide dans la poubelle et flanqua un bon coup de poing dans le ventre de la demoiselle (et droguée comme elle était, elle ne vit qu'une silhouette en mosaïque devant elle), elle se mit à baver en ricanant et en poussant des hoquet, l'ouvrier ayant marre de son air de foutage, il ferma bien fort ses doigt afin de former un poing compact et dure et l'enfonça une bonne pour toute dans l'abdomen de la miss, le coup traversa complètement sa chair en rencontrant ses entrailles et remonta sur le plexus avant de toucher l'estomac, Sarah vomit littéralement tous ce qu'elle avait ingurgiter en se pliant en deux, l'homme alla alors attraper une autre bouteille d'alcool neuve et le posa sur la table de chevet, il souleva la jeune femme qui hoquetait et la posa sur le lit, il ouvrit sa bouche en lui mettant une entonnoir et le déversa au travers de l'objet en plastique qui mena le carrément le liquide brun au fond de la gorge de la jouvencelle, satisfait de son résultat, il crut que la demoiselle allait pousser un hurlement dans le quartier en donnant l'alerte, il l'a frappa fortement à l'estomac pour être sure qu'elle avait son compte, la fille poussa un couinement aigu avant de n’émettre que des petits râles d'agonie, elle était KO. La jeune femme toujours inconsciente de sa soirée précédente et assez agitée de la nuit dernière se réveilla par hasard, elle se trouva à plat ventre sur le lit, ses cheveux humide de sueur lui colla au visage légèrement et quelque chose sembla peser lourd sur son dos et elle se sentit aussi ligoter par une forme épaisse juste en-dessous de sa veste en jean, elle comprit alors que c'était son père adoptif qui dormait sur elle, elle vit l'heure qui indiquait trois heure quinze du matin, elle put bouger un peu ses jambes dont ses escarpins creusa des sillons sur le drap, elle fut prise au piège et ne pouvait agir qu'au petit matin... Elle tourna son visage et vit celui de son père adoptif qui ronfla bruyamment et son haleine de chameau empestait terriblement l'alcool et la bière, il émit un rot si épais et dense que Sarah faillit tourner de l’œil, elle dut mettre une main sur sa bouche pour éviter de gerber mais comme son tuteur approcha son visage du sien, il se mit à l'embrasser sauvagement comme sil il faisait un rêve en tournoyant sa langue dégoûtante sur la sienne et il lui pressa son ventre si fortement que la jeune femme eut du mal à se retenir et au final, prise d'assaut par ses tripes qui lui fit dirent le contraire, elle vomissait instantanément, le visage maculé avec ses cheveux de consistance alimentaire avec un liquide maronnasse, elle rapprocha son visage de son père adoptif en réitérant le dernier geste effectuée tantôt sur sa bouche et perdit complètement connaissance en poussant des gémissements sinistre. La jeune femme et son tuteur avait tellement bu que leurs paupières ne s'ouvrirent qu'en fin d'après-midi, le sale type toussa en poussant un grognement et se releva à demi-ensommeillé en pétrissant la poitrine de Sarah, celle-ci poussa des couinements et se débattit comme une diablesse, elle fusilla le vieux maçon du regard et sortit immédiatement du lit en l'insultant de pauvre connard, ne s'attendant pas à ce que la situation soit aussi compliquée, elle s'en ficha  complètement de ce qui pourrait se passer par la suite et prit un paquet de fric pendant que le gros lourdaud ronflait comme une masse sur son lit, elle attrapa ses fringues et ses chaussures quelle fourra dans une besace et s'en alla sans demander son reste.

Cela allait faire un an qu'elle avait fini sa vie dans la rue et elle en fut parfaitement habituée, elle pu trouver refuge dans un taudis aux allure de bidonville abandonné, en qui concernait ses études scolaire, elle avait laisser tombée étant déjà sure que les enseignants l'avait irradié de la liste des étudiants, elle ne se posa pas la question et se contenta de vivre à son rythme, elle ne s'en plaignait pas puisque ceci fut son choix, elle vivait au jour le jour en faisant la manche et parfois, il lui arrivait d'aller se servir dans les échoppes en subtilisant des aliments mais jamais elle ne fut appréhender par les forces de police parce qu'elle se faisait discrète en extérieure et pour que aucun d'eux ne reconnaisse son visage, elle porte constamment un vieux et long manteau de cuir rapiécé à capuche, de cet manière elle pouvait aisément se fondre dans la masse, enfin bon Sarah est désormais libre de ses action et personne n'aura à l'en juger mais qui sait si un jour, elle se fera serrer par un prédateur féroce tapie dans l'ombre ? à ce moment, elle devra se débrouiller comme tous le monde.

Les temps sont dures et la vie de la bâtarde restait inchangée, elle avait pourtant réussi à chiper une mallette qui contenait environ deux-cent mille dollars en liquide au cours d'une mission de survie, le type a qui appartenait cet valise miniature était occuper à prendre un café avant d'aller se laver les mains et ce fut dans ce laps de temps qu'elle avait profiter pour la lui subtiliser mais manque de bol, une caméra de surveillance avait enregistrer son visage en la filmant mais comme les flics ont commencer à débouler dans le secteur, elle avait juste le temps d'aller planquer le magot... La police quadrillait toujours la zone et si elle tentait de se cacher derrière un mur ou un pan de bâtiment, elle serait immédiatement repérer, quand tout d'un coup, elle cru reconnaître quelque chose, le diable était avec elle ! Elle se souvint avoir partager sa couche avec son tuteur quand elle fut ivre et cela la répugnait à l'idée de retourner dans cet maison mais si elle ne le faisait pas, elle irait droit en prison et il n'en était pas question ! Elle défit alors un bouton sur le haut de sa veste en jean en redressant bien ses seins sous son soutif et ajusta correctement son pantalon "Bootcut" avec ses talons blanches en lissant ses cheveux avant de les placer sur le coté de l'épaule et toqua à la porte. Ce qu'elle ignora, c'est que le vieux maçon n'est plus lui même, a force d'être rester reclus chez lui en ne sortant pas, il est devenu fou et a perdu la raison, l'homme vint lui ouvrir avec le visage couvert de bandage sale sauf sur la bouche en bavant, la voiture de police passa justement dans cet route, il attrapa Sarah par le cou et la tira dans le noir, la voiture passa avec ces sirènes coloré a l'instant et poursuivit sa route durant la recherche. Il lui fit une étrange piqûre sur le cou qui avait pour but de faire engourdir ses bras pour une heure mais voyant que la jeune femme ne semblait pas "faire dodo" il lui un robuste coup de poing sur le plexus, ce qui fit littéralement vomir Sarah, elle gerba une grosse flotte maronnasse sur ses talons en écrasant même une grosse saucisse qui devait être en cours de digestion par mégarde avant de s'évanouir. Elle se réveilla une heure plus tard sur la table du salon changer en salle d'opération. Son père était entrain de plonger sa main dans le ventre de Sarah et sembla s'amuser a extraire ses organes et ses intestins, la jeune femme sembla angoissée de sueur mais avait un sourire sinistre alors qu'un filet de sang s'échappa de sa bouche, le vieux fou plaça alors un entonnoir dans la bouche de sa prisonnière et y déversa de l'alcool alors que l'estomac qu'il tenait dans sa main droite sembla grossir alors que la jeune femme poussa des râles d'agonie le maçon pressa l'estomac comme du citron ce qui renvoya son contenue en sens inverse et tout sorti comme un geyser dans la bouche de la jeune bâtarde dans un jet de vomissement, puis son corps cessa de bouger, ses talons blanches s'immobilisèrent sur le bout du pantalon patte d'éléphant et sa tête se pencha de côté avec sa bouche grande ouverte qui déversa ce liquide immonde qu'est l'alcool en tachant le col bleue de sa veste Denim.

Le vieux fou poursuivit ses expériences en dessinant des dessins avec d'étrange motif autour de la table ou gisait le corps de sa victime, il engouffra sa main dans les entrailles de la fille, ressentant d'étrange picotement, Sarah ouvrit les yeux sous la lumière blafarde d'un néon et vit l'homme devant elle, elle n'attendit pas longtemps et attrapa la bouteille et le fracassa sur la tête du sale type mais malheureusement, elle n'aurait pas du faire ça car son agresseur avait agripper l'intestin grêle et dans sa chute, ses tripes en sortirent et traînèrent sur le sol sur deux mètre, la jeune femme en fut attirée en crachant de l'hémoglobine et elle atterrit sur lui, le sinistre bonhomme avait saisit un tisonnier ardent dans la braise se trouvant dans la cheminée et la transperça sans remord, les pupilles de la demoiselle se dilatèrent sous la surprise alors que son assaillant enfonça profondément la tige de fer, la pointe ressortit par le bas du dos tout en tentant de réduire en purée ses viscères en tournoyant le bâton, Sarah blessée a mort usa de ses dernière forces dans un ultime effort et parvint à se hisser difficilement a hauteur du visage de son assassin en s'agenouillant les semelles de ses talons maculés de sang tout comme ses vêtement souillée et sale glissa sur la flaque rouge mais elle tenu bon, elle se mit a l'embrasser langoureusement en tenant le visage de son ancien responsable sans le libérer alors que la douleur ventrale devint irritante pour résister, elle ne lâcha pas prise puis quand le vieux fou cessa de bouger, elle comprit qu'il avait eut son compte, elle avait réussi à lui bloquer son arrivée d'air par la voie nasale en immobilisant sa bouche grâce à sa langue ce qui l'avait mener à une crise cardiaque dont le cœur de cet homme pas loin de la cinquantaine à lâcher... Leur corps s’affaissèrent sur le sol dans une mare de sang et les forces de Sarah la quittèrent, dans son épuisement, elle n'eut le temps de retirer sa bouche des lèvres infect de son tuteur et son regard devint livide dans cet position en demeurant immobile comme une statue.

La nuit semblait glaciale, quel heure pouvait-il être exactement ? Il faisait de plus en plus froid, peut-être parce que le vent s'était lever, la personne qui semblait évanouie s'éveilla difficilement de sa transe, quel horrible cauchemar quelle avait faite, c'est ce qui s'appelle en tout cas "s'endormir au volant" car effectivement, une Volvo se trouvait figer sur un pan de route contre un arbre, le capot ni le moteur n'avait pas si souffert que ça mis à part le sang qui perlait la tempe de la demoiselle qui paraissait légèrement blessée mais un en seul morceau, cet fille n'avait aucune idée de ce qui a pu lui arriver ou se passer, les choses étaient encore floue dans sa tête, elle regarda l'endroit ou elle se trouva. Une longue route humide qui continuait droit avec des lampadaires qui éclairait un peu le chemin en ligne droite également sur le bord, une voiture un peu amoché mais en état de rouler près d'un arbre et la protagoniste en question à l'intérieur du véhicule, elle se souvint pourtant d'avoir été disséquée sur une table d'opération et son tuteur qui lui avait foutu les tripes à l'air et qui l'avait épongé en tenant son estomac d'une belle poigne avant de se retrouver littéralement empaler par une tige de fer brûlante...

Tout d'un coup, quelque chose lui traversa l'esprit et elle se dégagea vivement de la ceinture de sécurité et eut la surprise et l’effroi de constater que ses organes avait été réinsérer par on ne sait comment dans son abdomen et son ventre avait été recousue ! Comment est-ce possible ? elle n'avait aucun souvenir de s'être faite transporter à l’hôpital et pourtant ce fut le cas, elle toucha son point de suture et constata quelle semblait molle, donc cet couture n'a eut lieu qu'à peine une heure ou deux, elle regarda ses vêtements qui devait être couvert de sang et sale, rien ! Absolument rien ! sa tenue Denim paraissait comme neuf comme d'habitude. Quelque chose ne tournait pas rond en tout cas, elle sorti d la voiture pour respirer un bon coup dehors et sentit comme une présence mais comme il faisait noir, elle ne voyait rien (même avec l'éclairage). Elle s'avança au milieu de la route, puis brusquement quelque chose vint se coller à elle, Elle sentir cet chose s'accrocher a elle puis la langue glaciale glisser sur son cou, puis plus rien. Prise de panique, elle essaya de voir ce que cela pouvait être mais elle coup violent au ventre ce qui la fit courber de douleur, tandis que ce truc invisible pénétrait en elle et semblait s'amuser sous ses viscères en menaçant de les sectionner en nageant comme un poisson ce qui fit grimacer vilainement la fille puis tout redevint à la normale, plus de forme de torture invisible et tout était calme, elle avait du mal à comprendre mais pour l'instant, sa priorité était de se barrer d'ici et vite. En reprenant le volant après avoir fait marche arrière, elle constata qu'elle avait sur le siège voisin, son sac-à-main puis en contre-bas sous la boite à gant, un gros sac de sport (qui devait surement être un sac de voyage et lui faire office de valise), elle prit donc la direction déjà parcouru et qui en fut malheureusement et mystérieusement interrompu pour une obscure raison.

Elle arriva sur une région du nom de Phantasmagoria (d'après un ancien panneau sur la route qu'elle remarqua) ne figura sur aucune carte, l'endroit paraissait sinistre et plongée dans le noir le plus discret, elle roula doucement dans une route brumeuse (après avoir allumer les feux de croisement) bordé de bâtiment dont elle ne savait si une famille locale résidait ou non dedans. Elle sorti du véhicule et y entra avec ses affaires, la nuit malgré l'ambiance glaciale avec des bruits étrange qui sonnerait presque surnaturelle fut des plus inquiétants, elle entra rapidement au sein de l’accueil et demanda une chambre devant un homme au crane chauve qui irait bien pour la cinquantaine, elle prit la clé de la chambre du bas (rez-de -chaussée) et se posa sur le lit avec ces sacs sur le sol tout en prenant soin de verrouiller les issues afin d'éviter d'avoir a recevoir un éventuel intrus qui pourrait être aussi un agresseur, elle s'endormit immédiatement de fatigue en se grattant le ventre là ou se trouvait les points de suture, demain une autre journée commencera et il faudrait qu'elle soit opérationnel pour aller faire un tour, découvrir qui vit ici et comment sont les environs etc... Chaque chose en son temps et elle n'était pas prête à l'idée de quitter la ville avant d'y être familiariser en créchant un peu ou pour un long moment.
02.09.15 17:07
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Bonjour Sarah,

Et bien ! Quelle fiche... XD Il y a quelques phrases que je n'ai pas comprises car mal formulées, mais pour le reste ça va. Il va quand même falloir que je me renseigne sur la partie sensible de l'histoire, car je crois que les scènes sexuelles sont interdites, au risque de voir le forum fermer...

Voilà voilà. La fiche est en cours, donc j'imagine qu'elle n'est pas terminée. Je te laisse donc le soin de me prévenir une fois qu'elle le sera.

En attendant, voici quelques liens qui pourront t'aider :


Quelques liens pour bien continuer


Se référencer


Une fois référencé



Autres

02.09.15 18:31
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
O: toute mes excuses, c'était pour préciser ce qui lui arrivait au centre de l'histoire avant la fin mais c'est vrai, elle n'est pas fini xD (j'ai du y mettre 3h pour la composée x) mais pas de souci, je rajouterais le contexte du fow dans la fiche, j'y reviendrais cet nuit !
02.09.15 21:32
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Et bien là pour l'histoire c'est bon. Il n'y a rien à rajouter d'autre que ce que tu comptais rajouter, toi.
02.09.15 22:07
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
Oh et bien, je suis en quelque sorte en quelque sorte en phase de validation ?
02.09.15 23:02
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Si ta fiche est finie, oui. :D
04.09.15 2:56
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
Elle est presque finish
Edgar A.
04.09.15 19:20
      
avatar
Edgar A. — Invité

Sois la bienvenue Sarah x)
04.09.15 22:41
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
Merci et j'ai finie (pour de bon) cet fois
05.09.15 21:32
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Bonsoir Sarah,

Je valide ta fiche. Mais je pense qu'il faudra enlever la partie sensible, et la remplacer par une phrase explicative, car Forumactif n'accepte pas ce genre de chose.

Tu as donc maintenant le statut d'arrivante. Je te laisse prendre connaissance du chapitre d'introduction, qui va pouvoir te permettre de mettre en scène l'arrivée de ton personnage dans le brouillard de Phantasmagoria.
~ chapitre d'introduction

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à poster ici :
~ partie flood - questions
05.09.15 21:54
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
J'ai effacer la partie délicate (est-ce que ça ira quand même ?)
06.09.15 11:31
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Oui ça ira. ;)
18.11.15 9:50
      
avatar
Esprit Fondateur — Fate down well things
and defeat them


Humain es-tu là ? Si tu es là, je te fais signe.

( :   IMG : BGIMG • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 987
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  
Bonjour Sarah,

Je t'annonce que ton personnage est entièrement validé. Tu fais donc partie dans son intégralité au monde de Phantasmagoria - et peut donc maintenant poster n'importe où.

Tu gagnes donc
- 1 point au classement des joueurs
- 10 points d'activité
Félicitations.
Contenu sponsorisé
      
Contenu sponsorisé — 


" mise à disposition des mineurs interdite (article 227-24 du code pénal) "
© Phantasmagoria 2010 - 2017 • Tous droits réservés : copie partielle et/ou totale strictement interdite !