Phantasmagoria, le village fantôme
RPG Survival Horror Fantastique
Interdit aux moins de 16 ans

Je vous souhaite de ne jamais rien voir et de ne jamais me croire, alors. Parce qu'il ne sera plus temps de me croire quand il sera trop tard.

▬ Sue Maryia


La sergente détraquée mentalement (en cours...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
17.05.16 21:59
      
avatar

( :   • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 16
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  

Sergente

« CITATION_REPRESENTATIVE »



ORSOLA AQUINAS

Informations sur sa naissanceFéminine • 06/06 • Paris (France) • 26 ans

Actuellement à Phantasmagoria
Neibolt Street • La rue sombre • Ancienne soldate

informations rapides
1, 74 mètres • 62 kilos • Les non-morts et les fantômes maléfiques

informations complètes

Orsola est une grande femme (bien que dans le public féminin, il est rare de voir des filles faire la taille d'un homme), elle mesure un mètre soixante dix-huit soit pratiquement un mètre quatre-vingt au bas-mot, elle ne pèse pas si lourde mais n'est pas loin des soixante-trois kilos, elle est d'allure fine avec des jambes élancés mais n'est pas sportive pour autant mais elle arrive a se mouvoir en souplesse et en se contorsionnant comme un félin (sachant que le chat peut bouger son corps ou l'adapter selon l'endroit ou il se trouve alors que les chiens n'ont pas cette possibilité). Elle possède une chevelure brune mi-longue qu'elle teint parfois si l'envie lui en vient, elle ne se maquille pas tellement et préfère garder un teint naturel. Le visage n'aura pas besoin d'être définit dans sa composition puisqu'elle est humaine et non alien mais a mon avis, il n'y aura rien a savoir parce qu'elle ne possède dans son fasciés une mâchoire arrondie, d'un nez en trompette, de fines lèvres, des yeux couleur noisette (mais afin de passer inaperçue a cause des flics qui dispose souvent de caméra a reconnaissance oculaire, elle met des lentilles de divers couleur pour tromper la surveillance des autorités) et pour souligner la totalité de son apparence, elle est une chatte féline en tout ! Elle ne porte dans sa vie que deux mode de tenue vestimentaire, (bien que dans le passé, étant petite d'age primaire, elle arborait de jolies robes et de vêtement discret en compagnie de sa sœur mais tous ça est désormais révolue puisqu'elle a bientôt la trentaine). Dans ses journée de chômeuse de son appartement, elle n'est qu'une civile ordinaire qui porte comme d'habitude les vêtements habituels qui est un une-pièce de type "Jumpsuit" composé d'un haut sombre sans manche qui descend sur un pantalon de couleur bordeaux ou noir également sur des manches de type bootcut, elle accompagne sa tenue de civile d'un manteau léger mi-longue et de quelques bijoux fantaisie, ses souliers ne sont pas énormes mais elle porte parfois des bottines a semelles crantées ou des talons Patent à plateforme sur bout ronds, parfois d'une salopette en jean a peu près l'essentiel pour se fondre dans la masse sans risquer d'être rechercher par la Loi. Quand le jour devient nuit et que la lune remplace le soleil, elle devient agent double en passant de civil à malfrat ! Elle porte une combinaison en vinyle d'aspect cuir bien élastiqué avec un serre-tête japonais qui mime un neko et d'une paire de botte plateforme noire, elle possède avec elle un sac et une corde mais pas d'arme à feu et d'une liasse importante de faux-billet au cas ou elle se ferait prendre par des gens douteux la main dans le sac, ainsi elle pourra elle-même payer sa rançon en étant fausse-monnayeuse mais avec du flouze réaliste en poche.

Caractère: Comment expliquer son caractère si ce n'est qu'elle est double-face ? Le caractère d'une personne aujourd'hui se détermine à son vécut par le passé, comment qu'elle a pu vivre dans sa jeunesse ou bien un événement grave ou traumatisant est survenue (ou a du se produire) ce qui fait qu'en grandissant à l'adolescence (si il n'y a pas de fermeture de page) lors du passage a l'âge adulte, la personne finit par sombrer du coté obscure de la force et ne changera plus de mode de vie... Pour le cas de Orsola, c'est déjà le cas de le dire parce que en public (notamment avec la Loi), elle se comporte normalement avec les gens et n'a créer d'attache sociaux avec personne (car elle n'a pas confiance en eux, si un jour un jour elle devait leur faire part d'un sale coup en privé, elle sera certaine d'avoir les flics dans le dos dans le jour qui arrive). Cependant il reste bien une personne unique dans ce bas-monde a qui elle pourra toujours communiquer en sincérité ou en mensonge comme compter sur cette dernière si elle devait se trouver en mauvaise posture, c'est sa sœur cadette bien entendue. Il lui arrive de penser parfois à l'époque ou elles étaient complices et inséparables (bien que c'est la grande sœur qui avait tendance a l’entraîner dans les bêtises), elle l'aurait très bien pu montrer le bon exemple en restant droite sans dévier de sa route mais sa liberté et son indépendance dans le style "ne dépendre de personne et profiter de sa jeunesse fut sa seule idée et c'est pour ça qu'elle a laissé tomber la famille et voulu mener sa propre vie. Orsola sait comment faire pour manipuler les gens pour leur faire les poches ou dérober leur biens sans que ces derniers ne s'en rende compte, elle n'a jamais tenter l'expérience du vol auprès de la gente féminine mais uniquement avec les vieux mâles voûtés et riche en les séduisant en usant de son charme, quitte a se laisser tripoter et en supportant leur doigt ridés sur sa poitrine en la faisant glapir comme une lapine et couiner en gémissant que ça soit dans leur domicile en public, elle s'en fout car elle profite de ce court laps de temps pour glisser sa main dans la poche intérieur de leur veste en dissimulant les porte-feuilles ou billets dans son soutien-gorge ou sa culotte (d'ou le fait qu'elle porte toujours des pantalon de type "Bootcut" ou des tenues Jumpsuit pour l'occasion.



Donne à une fille les bonnes chaussures et elle pourra conquérir le monde.
Vengeance et rancune


Son histoire

HISTOIRE_DU_PERSONNAGE

Orsola Naquit en Angleterre, sa famille elle n'en avait pas tellement contact et fut élevée (comme si elle fut mise de coté) par les gouvernantes et le personnel de service tout comme le fut pour son éducation, la jeune fille ne saura jamais pourquoi sa mère et son père parurent si distant dans sa cinquième année mais se rapprochèrent d'affection avec la cadette.. Orsola avait souvent besoin d'être dorloter chaque soir avant le dodo de la nuit et elle ne comprit pas pourquoi sa sœur cadette ne dormait pas dans la même pièce qu'elle et l'était dans une chambre a part, bien que les servantes furent aimable et gentille envers elle, il lui manquait la présence de ses parents et elle en fit même part une fois a une de ces bonnes femme de chambre mais elle s'abstint quand elle vit qu'un carreau de ses lunettes fut fissuré elle demanda ce qui a pu se passer et celle-ci lui fit savoir que le maître de maison fut mécontent de son manque de responsabilité (elle avait fait casser un pot de fleur en descendant d'un escalier a cause d'une perte d'équilibre) et le chef de famille lui a lancer à la figure les plantes abîmés avec force et les lunettes sont tombé par-terre... Orsola lui prévint qu'elle comptait parler a son père pour exprimer son autorité qu'elle trouva abusive envers les domestiques mais la domestique du nom de Roberta ne voulu qu'il ne lui arrive des ennuis (elle ne pensait pas pour elle mais plutôt pour la correction que le paternel risquerait de lui infliger pour avoir oser jouer aux grandes personnes), elle li demanda c'est comment la vie d'adulte hors du manoir familiale dans le monde extérieur. Roberta lui renseigna que la vie n'est pas le même qu'ici, les gens bougent là ou ils ont envie d'aller, personne ne les retient et passe plus de temps avec leurs amis. Une idée tilta alors dans la tête de la loupiote et lui demanda son âge, celle-ci lui dit qu'elle venait de faire ses vingt-deux ans donc la bonnette est dans sa majorité. La jeune fille jeta le bouquin sur le lit et lui demanda comment se passe le lien avec sa famille malgré que la servante avait relever la couverture pour lui indiquer l'heure du sommeil et Orsola interrompit son geste, curieuse comme jamais et avide de savoir, Roberta jetant alors des regards inquiet vers la porte en espérant ne pas voir surgir monsieur Twain et décida de simplifier les choses en allant au vif du sujet en lui apprenant qu'elle eut avant une famille mais suite à un désaccord relationnel faite par son père par rapport à son petit ami qui voulu l'appeler en ville afin de construire leur vie ensemble au grand refus de son père qui fut contre cet avis de devoir la laisser partir en quittant la campagne et abandonnant leur famille pour un meilleur mode de vie sans vouloir les aider en retour... Elle partit du jour au lendemain et étant majeur au nom de la Loi, son père pouvait être passible de faire la prison pour séquestration et violence sur personne majeur. Son amant fut son seul amour mais suite a un mauvais œil lancer probablement par le père, l'homme mourut dans un accident de voiture en traversant la route a cause d'un automobiliste ayant perdu le contrôle de son véhicule... Depuis ce jour, elle fit son deuil en jurant de ne jamais tomber amoureuse et de se couper de ses liens familiaux qui eut raison de la mort de son homme et lui rendre hommage en ne vivant que pour elle-même.

Roberta ne sut pas quelles sont les arrières-pensés de la louve puisque celle-ci fut endormie comme si elle avait écouter une histoire, la jeune femme choisi d'oublier ce qu'elle vint de lui dire en ne s'occupant que de son job. Les années passant et dix ans s'écoula, la petite fillette précoce jouant a la dînette et à la poupée avait fait place a une jeune adolescente dynamique et pétillante de vitalité, nageant sur sa Seizième année, elle fut encore mineur mais cela ne l'empêcha de faire des bêtises dans le milieu scolaire, elle n'avait pas d'amis a proprement parler mais passa son temps a traînasser avec la bande des gars en séchant les cours et en se contant les pires de problème de banlieue, parfois elle se laissait attendrir en se faisant palper les fesses ou même donna carte blanche pour que les mecs puisse glisser leur main sous son t-shirt afin qu'il puissent éprouver les sensations qui pourrait nourrir leur fantasme quand elle se faisait malaxer volontairement un sein mais la seule chose qu'elle refusa catégoriquement, c'est l'échange de baiser qu'elle réserva que pour une personne particulière, bien qu'elle fut vierge, elle n'avait jamais partager de couche avec quelqu'un de son école dans un hôtel ou autre. Un jour en étant au lycée, elle aura fait une bêtise et comment les parents accueilleraient la nouvelle lorsqu'ils sont convoquer par le proviseur qui leur fera part des désagrément apporter par l'enfant en question dans l'établissement scolaire ? La colère et le ressentiment est déjà présent a la vue du rapport qui a été fait mais en dépit du chef de famille qui œuvraient dans les affaires n'avait guère le temps de calculer ce problème mais cependant, il en va de sa réputation qui s'y perd si ses collègues venait a savoir que la fille du valeureux homme d'affaire est enfaîte une cancre en bonnet d'âne a l'école bien qu'aucun d'eux savait qu'il fut un homme marié mais aucun d'eux ne surent combien qu'il avait d'enfants a charges...

Les années passant et rien ne changea même qu'après que la demoiselle fut majeur, elle n'avait désormais plus de respect envers quiconque (pas même a ses vieux qui l'ont fait naître) quant a sa sœur, elle en fut secrètement amoureuse depuis l'époque ou elle fut gamine mais n'aura jamais eut le courage de l'avouer sans se prendre de dommage collatéral mais quand quelqu'un devait s'amener a proximité d'eux, elle se montra plus dure et agressive, n'hésitant pas a lui tirer les cheveux et a lui faire cogner la tête contre la table afin que les domestiques ne se rendent compte de rien car n'ayant aucunement confiance en eux (sauf a Roberta) car ces gens peuvent être des balances, bien naturellement la jeune femme n'avait pas droit a avoir d'argent sur elle, les gens de la haute société ne se pavanait pas en public pour se faire les magasins en se mélangeant avec la population locale et riche comme elle est, elle pouvait avoir ce qu'elle voulait en étant cloîtré entre ces murs. Bien que dans la logique Orsola pouvait être choyé comme une princesse mais la véritable princesse de ces lieux fut le trésor des parents que fut Vanessa. Jalouse et ivre de colère envers celle-ci et étant bloquer justement dans le domicile familiale, elle ne pouvait rien exercer d'ici et son salut ne serait qu'en prenant son envol du nid. Elle eut en tête un plan infaillible pour y arriver et même Roberta accepta de lui prêter main-forte pour son évasion, elle avait assembler quelques affaires personnels en fin de soirée, Roberta circula dans sa salle commune avec un chariot de corbeille drapé pour récupérer le textile sale, Orsola y glissa ses sacs et petite valise (petite taille donc peu encombrante et moins voyant) en le recouvrant bien pour aller les déposer vers la lingerie hors du manoir familiale derrière les jardins, il y a un petit portail d'accès qui permet aux jardiniers-paysagiste de circuler discrètement sans risquer de déranger les environs pendant leur travail d'évacuation des branchages et tontes. Orsola sortit de son lit lorsque le chariot vint encore une fois vers sa chambre, les nuits pouvait être glaciale donc c'est pourquoi, elle s’emmitoufla dans des vêtements chauds et sa cacha sous le chariot avec les draps du matériel roulant qui l'a couvrit totalement, et c'est ni vu ni connu qu'elle disparu grâce a l'aide de la servante et qu'elle affronta son premier jour dans le monde extérieur dans la ville hors de chez elle.
20.05.16 1:42
      
avatar
Sue Maryia — Survivante résolue & confinée


I fell but I'll rise above,
'Cause I'm a Survivor.

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ? • : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 103, No Man's Land.
◊ Points cumulés :: : 785
◊ P.d.S  :: : 7 ) :   ( :   EXP  :: :
5 / 505 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
96 / 15096 / 150
) :   ( :   ) :  
Bienvenue Sergent. =)
Au plaisir de vous croiser en ville !
20.05.16 9:06
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
N'hésite pas à me prévenir dès que ta fiche est terminée.
19.09.16 19:15
      
avatar

( :   • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 16
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  
Je sais que je suis sacrément en retard depuis le début de l'année mais j'ai eus d'innombrables imprévus irl qui ont fait que je n'ai pas pu me montrer présente pour rédiger la fiche mais je suis normalement dispo vers la fin du mois et je compte la finaliser avant début Octobre :0
30.09.16 18:02
      
avatar
Caïn Wake — Luxure & décadence

( :   Ma fiche : Pour la gloire de Dieu • : Mon inventaire : Fearless • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au presbytère (Plaine des Asphodèles).
◊ Points cumulés :: : 0
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
8 / 1508 / 150
) :   ( :   ) :  
Bienvenue à toi, chère nouvelle arrivante.
22.03.17 11:16
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Bonjour Orsola,

Où en es-tu avec ce personnage ?
25.04.17 21:35
      
avatar

( :   • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 16
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  
Oui j'ai eus une panne d'inspiration par rapport au story, (car c'est liée à l'armée :s mais le soucis c'est que je ne m'y connais pas tellement dans le domaine militaire :( alors j'essaie de trouver une autre idée moins compliqué pour l'ajouter au texte '-'
27.04.17 10:15
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Etant donné l'avatar, j'imagine une histoire comme ceci (tu en fais ce que tu veux, mais sait-on jamais si ça peut t'inspirer...)

Orsola était mannequin pour une grande marque (on peut imaginer Diot, Saint-Laurant, Chanel...). Mais le défilement des années l'a doucement écartée des lumières des défilés, jusqu'à ce qu'elle soit totalement écartée. La renommée, la célébrité l'a rendue complètement imbue d'elle-même. Fière et méprisante elle n'a jamais apprécié d'être écartée de la scène ainsi pour des filles plus jeunes. Pour s'en débarrasser, son patron lui a payé quelques semaines de vacances dans l'Est de la France, et malgré ses protestations, elle a finit par accepter, et s'est retrouvée... perdue dans la forêt de Phantasmagoria.
03.05.17 11:39
      
avatar

( :   • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 16
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  
Oki je vais suivre ton plan de scénario mais en y modifiant des parties (histoire de ramener ça dans le glauque ou l'horreur x), ça me paraîtra faisable :o
03.05.17 11:50
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Faisable, peut-être, mais il faut aussi que ce soit intéressant pour toi. C'est ton personnage. ;)
02.06.17 15:43
      
avatar

( :   • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 16
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  
Orsola Aquinas a écrit:

Sergente

« CITATION_REPRESENTATIVE »



ORSOLA AQUINAS

Informations sur sa naissanceFéminine • 06/06 • Londres (Angleterre) • 26 ans

Actuellement à Phantasmagoria
Neibolt Street • La rue sombre • Ancienne délinquante

informations rapides
1, 74 mètres • 62 kilos • Les non-morts et les fantômes maléfiques

informations complètes

Physique: Orsola est une grande femme (bien que dans le public féminin, il est rare de voir des filles faire la taille d'un homme), elle mesure un mètre soixante dix-huit soit pratiquement un mètre quatre-vingt au bas-mot, elle ne pèse pas si lourde mais n'est pas loin des soixante-trois kilos, elle est d'allure fine avec des jambes élancés mais n'est pas sportive pour autant mais elle arrive a se mouvoir en souplesse et en se contorsionnant comme un félin (sachant que le chat peut bouger son corps ou l'adapter selon l'endroit ou il se trouve alors que les chiens n'ont pas cette possibilité). Elle possède une chevelure brune mi-longue qu'elle teint parfois si l'envie lui en vient, elle ne se maquille pas tellement et préfère garder un teint naturel. Le visage n'aura pas besoin d'être définit dans sa composition puisqu'elle est humaine et non alien mais a mon avis, il n'y aura rien a savoir parce qu'elle ne possède dans son fasciés une mâchoire arrondie, d'un nez en trompette, de fines lèvres, des yeux couleur noisette (mais afin de passer inaperçue a cause des flics qui dispose souvent de caméra a reconnaissance oculaire, elle met des lentilles de divers couleur pour tromper la surveillance des autorités) et pour souligner la totalité de son apparence, elle est une chatte féline en tout ! Elle ne porte dans sa vie que deux mode de tenue vestimentaire, (bien que dans le passé, étant petite d'age primaire, elle arborait de jolies robes et de vêtement discret en compagnie de sa sœur mais tous ça est désormais révolue puisqu'elle a bientôt la trentaine). Dans ses journée de chômeuse de son appartement, elle n'est qu'une civile ordinaire qui porte comme d'habitude les vêtements habituels qui est un une-pièce de type "Jumpsuit" composé d'un haut sombre sans manche qui descend sur un pantalon de couleur bordeaux ou noir également sur des manches de type bootcut, elle accompagne sa tenue de civile d'un manteau léger mi-longue et de quelques bijoux fantaisie, ses souliers ne sont pas énormes mais elle porte parfois des bottines a semelles crantées ou des talons Patent à plateforme sur bout ronds, parfois d'une salopette en jean a peu près l'essentiel pour se fondre dans la masse sans risquer d'être rechercher par la Loi. Quand le jour devient nuit et que la lune remplace le soleil, elle devient agent double en passant de civil à malfrat ! Elle porte une combinaison en vinyle d'aspect cuir bien élastiqué avec un serre-tête japonais qui mime un neko et d'une paire de botte plateforme noire, elle possède avec elle un sac et une corde mais pas d'arme à feu et d'une liasse importante de faux-billet au cas ou elle se ferait prendre par des gens douteux la main dans le sac, ainsi elle pourra elle-même payer sa rançon en étant fausse-monnayeuse mais avec du flouze réaliste en poche.

Caractère: Comment expliquer son caractère si ce n'est qu'elle est double-face ? Le caractère d'une personne aujourd'hui se détermine à son vécut par le passé, comment qu'elle a pu vivre dans sa jeunesse ou bien un événement grave ou traumatisant est survenue (ou a du se produire) ce qui fait qu'en grandissant à l'adolescence (si il n'y a pas de fermeture de page) lors du passage a l'âge adulte, la personne finit par sombrer du coté obscure de la force et ne changera plus de mode de vie... Pour le cas de Orsola, c'est déjà le cas de le dire parce que en public (notamment avec la Loi), elle se comporte normalement avec les gens et n'a créer d'attache sociaux avec personne (car elle n'a pas confiance en eux, si un jour un jour elle devait leur faire part d'un sale coup en privé, elle sera certaine d'avoir les flics dans le dos dans le jour qui arrive). Cependant il reste bien une personne unique dans ce bas-monde a qui elle pourra toujours communiquer en sincérité ou en mensonge comme compter sur cette dernière si elle devait se trouver en mauvaise posture, c'est sa sœur cadette bien entendue. Il lui arrive de penser parfois à l'époque ou elles étaient complices et inséparables (bien que c'est la grande sœur qui avait tendance a l’entraîner dans les bêtises), elle l'aurait très bien pu montrer le bon exemple en restant droite sans dévier de sa route mais sa liberté et son indépendance dans le style "ne dépendre de personne et profiter de sa jeunesse fut sa seule idée et c'est pour ça qu'elle a laissé tomber la famille et voulu mener sa propre vie. Orsola sait comment faire pour manipuler les gens pour leur faire les poches ou dérober leur biens sans que ces derniers ne s'en rende compte, elle n'a jamais tenter l'expérience du vol auprès de la gente féminine mais uniquement avec les vieux mâles voûtés et riche en les séduisant en usant de son charme, quitte a se laisser tripoter et en supportant leur doigt ridés sur sa poitrine en la faisant glapir comme une lapine et couiner en gémissant que ça soit dans leur domicile en public, elle s'en fout car elle profite de ce court laps de temps pour glisser sa main dans la poche intérieur de leur veste en dissimulant les porte-feuilles ou billets dans son soutien-gorge ou sa culotte (d'ou le fait qu'elle porte toujours des pantalon de type "Bootcut" ou des tenues Jumpsuit pour l'occasion.



Donne à une fille les bonnes chaussures et elle pourra conquérir le monde.
Vengeance et rancune


Son histoire

HISTOIRE_DU_PERSONNAGE

Orsola Naquit en Angleterre, sa famille elle n'en avait pas tellement contact et fut élevée (comme si elle fut mise de coté) par les gouvernantes et le personnel de service tout comme le fut pour son éducation, la jeune fille ne saura jamais pourquoi sa mère et son père parurent si distant dans sa cinquième année mais se rapprochèrent d'affection avec la cadette.. Orsola avait souvent besoin d'être dorloter chaque soir avant le dodo de la nuit et elle ne comprit pas pourquoi sa sœur cadette ne dormait pas dans la même pièce qu'elle et l'était dans une chambre a part, bien que les servantes furent aimable et gentille envers elle, il lui manquait la présence de ses parents et elle en fit même part une fois a une de ces bonnes femme de chambre mais elle s'abstint quand elle vit qu'un carreau de ses lunettes fut fissuré elle demanda ce qui a pu se passer et celle-ci lui fit savoir que le maître de maison fut mécontent de son manque de responsabilité (elle avait fait casser un pot de fleur en descendant d'un escalier a cause d'une perte d'équilibre) et le chef de famille lui a lancer à la figure les plantes abîmés avec force et les lunettes sont tombé par-terre... Orsola lui prévint qu'elle comptait parler a son père pour exprimer son autorité qu'elle trouva abusive envers les domestiques mais la domestique du nom de Roberta ne voulu qu'il ne lui arrive des ennuis (elle ne pensait pas pour elle mais plutôt pour la correction que le paternel risquerait de lui infliger pour avoir oser jouer aux grandes personnes), elle li demanda c'est comment la vie d'adulte hors du manoir familiale dans le monde extérieur. Roberta lui renseigna que la vie n'est pas le même qu'ici, les gens bougent là ou ils ont envie d'aller, personne ne les retient et passe plus de temps avec leurs amis. Une idée tilta alors dans la tête de la loupiote et lui demanda son âge, celle-ci lui dit qu'elle venait de faire ses vingt-deux ans donc la bonnette est dans sa majorité. La jeune fille jeta le bouquin sur le lit et lui demanda comment se passe le lien avec sa famille malgré que la servante avait relever la couverture pour lui indiquer l'heure du sommeil et Orsola interrompit son geste, curieuse comme jamais et avide de savoir, Roberta jetant alors des regards inquiet vers la porte en espérant ne pas voir surgir monsieur Twain et décida de simplifier les choses en allant au vif du sujet en lui apprenant qu'elle eut avant une famille mais suite à un désaccord relationnel faite par son père par rapport à son petit ami qui voulu l'appeler en ville afin de construire leur vie ensemble au grand refus de son père qui fut contre cet avis de devoir la laisser partir en quittant la campagne et abandonnant leur famille pour un meilleur mode de vie sans vouloir les aider en retour... Elle partit du jour au lendemain et étant majeur au nom de la Loi, son père pouvait être passible de faire la prison pour séquestration et violence sur personne majeur. Son amant fut son seul amour mais suite a un mauvais œil lancer probablement par le père, l'homme mourut dans un accident de voiture en traversant la route a cause d'un automobiliste ayant perdu le contrôle de son véhicule... Depuis ce jour, elle fit son deuil en jurant de ne jamais tomber amoureuse et de se couper de ses liens familiaux qui eut raison de la mort de son homme et lui rendre hommage en ne vivant que pour elle-même.

Roberta ne sut pas quelles sont les arrières-pensés de la louve puisque celle-ci fut endormie comme si elle avait écouter une histoire, la jeune femme choisi d'oublier ce qu'elle vint de lui dire en ne s'occupant que de son job. Les années passant et dix ans s'écoula, la petite fillette précoce jouant a la dînette et à la poupée avait fait place a une jeune adolescente dynamique et pétillante de vitalité, nageant sur sa Seizième année, elle fut encore mineur mais cela ne l'empêcha de faire des bêtises dans le milieu scolaire, elle n'avait pas d'amis a proprement parler mais passa son temps a traînasser avec la bande des gars en séchant les cours et en se contant les pires de problème de banlieue, parfois elle se laissait attendrir en se faisant palper les fesses ou même donna carte blanche pour que les mecs puisse glisser leur main sous son t-shirt afin qu'il puissent éprouver les sensations qui pourrait nourrir leur fantasme quand elle se faisait malaxer volontairement un sein mais la seule chose qu'elle refusa catégoriquement, c'est l'échange de baiser qu'elle réserva que pour une personne particulière, bien qu'elle fut vierge, elle n'avait jamais partager de couche avec quelqu'un de son école dans un hôtel ou autre. Un jour en étant au lycée, elle aura fait une bêtise et comment les parents accueilleraient la nouvelle lorsqu'ils sont convoquer par le proviseur qui leur fera part des désagrément apporter par l'enfant en question dans l'établissement scolaire ? La colère et le ressentiment est déjà présent a la vue du rapport qui a été fait mais en dépit du chef de famille qui œuvraient dans les affaires n'avait guère le temps de calculer ce problème mais cependant, il en va de sa réputation qui s'y perd si ses collègues venait a savoir que la fille du valeureux homme d'affaire est enfaîte une cancre en bonnet d'âne a l'école bien qu'aucun d'eux savait qu'il fut un homme marié mais aucun d'eux ne surent combien qu'il avait d'enfants a charges...

Les années passant et rien ne changea même qu'après que la demoiselle fut majeur, elle n'avait désormais plus de respect envers quiconque (pas même a ses vieux qui l'ont fait naître) quant a sa sœur, elle en fut secrètement amoureuse depuis l'époque ou elle fut gamine mais n'aura jamais eut le courage de l'avouer sans se prendre de dommage collatéral mais quand quelqu'un devait s'amener a proximité d'eux, elle se montra plus dure et agressive, n'hésitant pas a lui tirer les cheveux et a lui faire cogner la tête contre la table afin que les domestiques ne se rendent compte de rien car n'ayant aucunement confiance en eux (sauf a Roberta) car ces gens peuvent être des balances, bien naturellement la jeune femme n'avait pas droit a avoir d'argent sur elle, les gens de la haute société ne se pavanait pas en public pour se faire les magasins en se mélangeant avec la population locale et riche comme elle est, elle pouvait avoir ce qu'elle voulait en étant cloîtré entre ces murs. Bien que dans la logique Orsola pouvait être choyé comme une princesse mais la véritable princesse de ces lieux fut le trésor des parents que fut Vanessa. Jalouse et ivre de colère envers celle-ci et étant bloquer justement dans le domicile familiale, elle ne pouvait rien exercer d'ici et son salut ne serait qu'en prenant son envol du nid. Elle eut en tête un plan infaillible pour y arriver et même Roberta accepta de lui prêter main-forte pour son évasion, elle avait assembler quelques affaires personnels en fin de soirée, Roberta circula dans sa salle commune avec un chariot de corbeille drapé pour récupérer le textile sale, Orsola y glissa ses sacs et petite valise (petite taille donc peu encombrante et moins voyant) en le recouvrant bien pour aller les déposer vers la lingerie hors du manoir familiale derrière les jardins, il y a un petit portail d'accès qui permet aux jardiniers-paysagiste de circuler discrètement sans risquer de déranger les environs pendant leur travail d'évacuation des branchages et tontes. Orsola sortit de son lit lorsque le chariot vint encore une fois vers sa chambre, les nuits pouvait être glaciale donc c'est pourquoi, elle s’emmitoufla dans des vêtements chauds et sa cacha sous le chariot avec les draps du matériel roulant qui l'a couvrit totalement, et c'est ni vu ni connu qu'elle disparu grâce a l'aide de la servante et qu'elle affronta son premier jour dans le monde extérieur dans la ville hors de chez elle.

A présent qu'elle fut désormais seule et après avoir remercier grandement Roberta, un merci tout court ne serait pas suffisant pour sa part et vu qu'elle avait subtiliser la carte de crédit de son père, elle lui proposa de la payer avec la somme de son choix mais bénéficiant déjà d'un salaire, il est inutile de frauder de cette manière mais la servante lui proposa une requête simple, celui de passer un jour si elle avait le temps chez elle dans sa terre natale qu'est le Japon au sein de sa résidence a Seikusu, elle accepta avec enthousiasme mais retint son excitation en lui précisant que si sa famille venait a reconnaître une proche de la famille ou elle travaille mais celle-ci mit un doigt sur la lèvre que même les parents de celle-ci ignorent ou elles bossent si ce n'est qu'à l'étranger bien évidemment mais ne sont au courant d'aucune autre information quelconque a ce sujet. Orsola lui fit un dernier sourire en hochant du regard et après une courte effusion avec une étreinte amicale, elle s'en alla avant que la nouvelle de sa disparition ne s'ajoute a l'oreille du vieux (pire, qu'il ne bloque sa carte lorsqu'il verra qu'il est plus dans son porte-feuille). Orsola ne sut pas si elle aura la police a ses trousses si jamais un avis de recherche est lancer dans la ville et c'est pourquoi afin d'éviter d'être identifier par la Loi anglaise, elle disparaîtra de la circulation en portant un pseudonyme du nom de Jenna Coleman. La jeune femme aura appris qu'il y aura des caméras de surveillance devant les distributeurs des banques et il serait sage de passer inaperçue sinon c'est la prison assuré ! Elle savait déjà à l'avance le mot de passe du compte de son père donc pas de soucie pour récupérer, elle pensa tomber sur de l'argent en livre sterling anglais mais l'écran afficha cent-mille dollar américain... Elle en fit immédiatement le retrait de tout le pactole et heureusement qu'elle avait son sac et plaça le fric dedans avant de se barrer illico ! (les gens commençait a la regarder de manière louche du genre "Qu'est-ce qu'elle va bien pouvoir faire avec tous ce blé ?").

Orsola vécut maintenant dans sa vingt-cinquième année d'existence, possédant une petite somme rondelette, elle n'en avait toucher aucun billet depuis son vol à la tire mais intelligente comme elle est, elle a opter pour une autre tactique, elle n'a sorti de ses affaires que mille dollar afin de faire son quotidien, elle a pu avoir accès a un domicile bas de gamme et payer un loyer après s'être dégoter un job de vendeuse (activité de couverture) et pour être sure que personne ne la reconnaîtra a l'avenir, elle a fait couper sa chevelure longue tout en gardant une mi-longue et se maquiller plus que d'habitude, non pas pour attirer des mecs mais pour faire bonne impression. Elle qui jadis avait refuser tout contact sociale, elle a décider de retourner sa veste et d'avoir quelques connaissances mais en modérant ses paroles lors d'une discussion animé, il se pourrait que parfois elle se voit interroger par des collègues de boulot sur son passé familiale mais elle n'avait jamais parler de la sienne et a toujours dit a tout le monde qu'elle est orpheline de naissance et passer sa vie en foyer avant de pouvoir devenir autonome et responsable. La nuit tombé Jenna pratique un autre job, elle fait le plus beau métier du monde nocturne, elle est voleuse, pas au niveau professionnel en cambriolant dans les bijouteries ou joaillerie d'exposition mais dans de petite maisonnette isolé, elle ne subtilise pas des trucs de valeur car ça craint et elle n'est pas assez équiper pour faire un grand coup. Au total, elle aura fait neuf cambriolage grand maximum en plus de sa vie professionnelle qui commence dans la journée, elle avait migrer vers le Sud de l’Angleterre et y avait passer le quart de sa vie mais un jour en rentrant d'une soirée arrosé, elle remarqua que la police patrouillait un peu trop dans le secteur alors que le quartier est normalement paisible comme chaque soir, la jeune femme songea que c'est sans doute a ses activités et que les policiers avait probablement établit une piste exploitable et qu'ils ont un portrait-robot du suspect mais peut-être que ce n'est pas en rapport au vol mais qu'ils sont là pour voir qu'il n'y ait pas de casse ou de dealer un truc du genre mais rien n'est sure et il serait prudent de ne pas courir le risque...

Elle n'avait pas le choix et il fallait qu'elle disparaisse pour de bon avant de se faire épingler ! Orsola réfléchit alors a l'idée de la prochaine destination a prendre, il serait risqué de faire un tour en France ou de mettre les voiles pour le Brésil, elle opta alors pour un pays neutre dont elle n'a jamais su la culture et décida de faire un voyage au Nippon, elle s'occupa des préparatif de départ et se hâta de laisser les quatre-vingt mille dollar en liquide y comprit les quinze-mille qu'elle a reçu de plus en les récupérant de la vente des montres de luxe d'occasion au black et toucha du talon pour la première fois le sol japonais. Ici au moins sur Seikusu, elle sera sure d'être en sécurité et aucune chance que les flics anglaise ne suive sa trace au Japon vu que ces étrangers ne parlait même pas un mot en asiatique. Elle ne saura jamais ce qu'il est advenue de sa famille ni même de sa sœur, elle sait au moins qu'elle a bien une proche qui réside dans ce pays, il s'agit bien sure de son ancienne femme de chambre qu'elle avait sympathiser il y a une dizaine d'année dans le passé, si elle pouvait repérer son adresse, elle sera sure d'avoir un toit pour les jours a venir et aussi le temps de refaire sa vie loin de l'Angleterre mais comme toute débutante quelle pouvait être, elle ne savait rien de ce pays et elle devait profil bas si elle ne veut pas que les ennuis arrive... Le temps qu'elle trouve ses repères et peut-être une trace infantile de son passé (mais encore faudrait-il savoir si ses proches se sont établit dans les environs) qui sait ?

Elle se mit a vagabonder au jour le jour mais en ce moment, il est dure de faire profil bas, tous pouvait la trahir n'importe quand, un vieux marin vit la jeune femme dans un bar et lui proposa le gite et le couvert dans la cabine de son chalutier, les ressources ne manquait pas pour le soixantenaire mais comme il était accroc à la boisson et qu'il empestait le whisky a longueur de journée, personne ne souhaita bosser pour lui malgré que la paye fut supposer être excellente. Cet homme est originaire de Russie mais à vécu pendant pas mal d'années aux Amériques. Une fois il a du fuir le continent car des douaniers ont trouver de la cocaïne a son bord (oublier par un clandestin après son départ pour la côte probablement) et depuis il est rechercher par la police et a trouver refuge dans le territoire japonais.
02.06.17 15:53
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
Bonjour suite a une petite erreur de manipulation, je me suis trompée quelque part et je n'ai pas réussie a recentrer mon texte du story dans la zone adéquate, quelqu'un pourrait m'aider a corriger ce problème :c ?
02.06.17 16:38
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Oui, en plus le formulaire a changé depuis.
Tu as cliqué sur "citer" au lieu de "éditer" c'est pour ça que ça a foiré.
J'ai rempli le formulaire avec le générateur, ça donne ça :

http://phantasmagoria.roleaddict.com/t808-la-sergente-detraquee-mentalement-en-cours#4094

Il manque quelques petites infos, mais l'ensemble y est. Par contre fais attention, il y a une limite de caractères à ne pas dépasser sur les forums Forumactif, je pense que c'est pour ça que ton histoire a été coupée. Tu devrais écrire un début dans le cadre, et mettre la suite dans un autre poste.

(ps : Phantasmagoria se trouve en France si jamais tu as besoin de l'information pour ton histoire. Quelque part en Alsace-Lorraine je n'en dirai pas plus. :D)
03.06.17 23:29
      
avatar
Sarah Stomach — Ignorance & bêtise


Spoiler:
 

( :   Ma fiche : STOMACH Sarah • : • : ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 001, No-man's-land.
◊ Points cumulés :: : 51
◊ P.d.S  :: : 0 ) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
1 / 1501 / 150
) :   ( :   ) :  
La j'avoue que ça me dépasse complètement depuis que cette nouvelle version du fow à vu le jour, je ne reconnais plus tellement les fonctions et je me paume facilement :'(... Et maintenant je me retrouve avec 3 fiche sous les mains (comme si j'avais genre copie/coller :s), je vais une fois de plus revoir tous ça :/
04.06.17 0:33
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7669
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Ne t'inquiète pas, on va changer tout ça. :D
Il faut juste que tu me donnes la suite de l'histoire, car comme ton message était trop grand, elle a été coupée. Pour l'instant on a ça :

Sarah Stomach a écrit:
Elle se mit a vagabonder au jour le jour mais en ce moment, il est dure de faire profil bas, tous pouvait la trahir n'importe quand, un vieux marin vit la jeune femme (ICI IL MANQUE LA SUITE)
Contenu sponsorisé
      
Contenu sponsorisé — 


" mise à disposition des mineurs interdite (article 227-24 du code pénal) "
© Phantasmagoria 2010 - 2017 • Tous droits réservés : copie partielle et/ou totale strictement interdite !