Phantasmagoria, le village fantôme
RPG Survival Horror Fantastique
Interdit aux moins de 16 ans

Je vous souhaite de ne jamais rien voir et de ne jamais me croire, alors. Parce qu'il ne sera plus temps de me croire quand il sera trop tard.

▬ Sue Maryia


17.07.17 23:24
      
avatar
Aleksei Weiss — Learn to walk alone

( :   Ma fiche : fiche • : • : ) :   ( :   ◊ Points cumulés :: : 42
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   Absent(e) : 28 juillet au 04 aout
) :  
Aleksei


Informations sur Aleksei Weiss
Homme • 1m78 • 64kg • Sans emploi
Abandon• Orgueil
21 mai -20 ans, Manchester
NML, APP 101

Aleksei est un jeune homme âgé de vingt ans plutôt svelte, qui ne s’adonne à aucun sport. Par ailleurs il se nourrit principalement de junk-food. Son quotidien n’est pas des plus sains : victime d’insomnies permanentes ses yeux bleus glacial sont sous-lignés de cernes violettes. Ses cheveux, plutôt sombres, sont toujours en bataille, et sa peau est très pale, il ne s’expose que très rarement au soleil. Son visage est parsemé de taches de rousseurs, qui laissent penser qu’il est plutôt jeune. Cependant, celui-ci fume énormément, certainement par habitude, ou pour forcer le destin des rencontres « fortuites ». Il apparait souvent comme une personne indifférente, quoiqu’assez mystérieuse. La seule chose qui ne le quitte jamais : ce petit sourire ironique qui bien souvent peut agacer, ou séduire.

Aleksei est une personne solitaire, du genre qui tente de ne s’attacher à rien, ce qui dévoile une certaine crainte qu’il finit donc par attiser : celle de la solitude. C’est pourtant un garçon sensible, même s’il fait tout pour s’en cacher. Artiste, il se retrouve beaucoup dans la littérature, où il pourrait plonger des heures. Il est plutôt doué en dessin, même si son dessein serait d’être écrivain. Souvent exécrable et méchant, il s’amuse à observer, et souvent provoquer son entourage. Il semble avoir une parfaite confiance en lui, très charismatique, et ayant souvent du succès où qu’il aille, ce dernier en use quand il le juge nécessaire. D’une nature très pessimiste cependant, il garde une foi étrange vis-à-vis de ses passions, qui lui servent bien souvent de guide.




« Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire; elles le submergent quelquefois, mais sans elles il ne pourrait voguer." »



Depuis toujours, Aleksei s’est isolé dans sa coquille, il a bâti son propre empire, non pas par désir de contrôle, mais parce que cela semblait être la seule chose à faire.
C’était il y a maintenant 11 ans. Malgré ses efforts incessants pour oublier cette période, certains débris de souvenirs ont demeurés à la surface, afin de lui rappeler que, concernant le reste, tout est resté intacte, fossilisé à jamais dans son âme.
Il ne se souvient que très vaguement de son père, anglais, avec qui il a vécu neuf ans, dans le Manchester, où il est né de l’union de son père prénommé Spencer, un professeur universitaire, et de sa mère Oksana, une très belle femme d’affaire, très charismatique et lumineuse… Avec des parents si rayonnant, Aleksei n’avait d’autre destin que d’être un enfant de l’ombre. Toujours seul, il n’a jamais partagé aucun moment complice avec ses parents, manifestement bien trop occupé pour lui accorder le moindre amour, et bientôt trop occupé pour s’aimer eux-mêmes : première déchirure.
Bien qu’il n’ait jamais été très proche de ses parents, il prit leur divorce comme une fatalité. C’était aussi, en quelque sorte, une assurance : à présent il était certain qu’il ne connaitrait jamais ce sentiment que procure la chaleur d’un foyer, la douceur d’une « famille ».
Il finit donc par rejoindre Oksana, sa mère, ce qui lui permit de voyager énormément, à cause de son travail. Ainsi, après avoir vécu ses 9 premières années en Angleterre, il vécut d’abord au Japon, en Allemagne, en Russie, puis aux États-Unis, où il décida de rejoindre une résidence universitaire. Issu donc d’un milieu aisé, sa mère tentait de combler ce vide affectif par le biais de quelques moyens financiers, mais Aleksei n’en n’a jamais rien fait. Loin d’être matérialiste, il suffit d’un simple livre, ou de quelques crayons pour que ce roseau-pensant grandisse.
Enfant, Aleksei était déjà très apprécié par son entourage, mais ce dernier, se sentant toujours très vide au fond, très incomplet, n’en faisait rien. Ainsi, une certaine indifférence s’émana très vite de sa personne, ce qui eut le mérite d’en attirer certains, mais qui finissait toujours par épuiser tout le monde, y compris lui-même. La seule personne qui sut susciter son intérêt, il la rencontra à son arrivé à Moscou, à 15 ans.
Mathias était un jeune homme plein d’assurance. Il était Mexicain, mais semblait connaître Moscou comme sa poche. Très vite, il fut attendri par le personnage d’Aleksei, qui restait toujours à l’écart, nonchalant, voir sauvage. Il faut dire que ce dernier en avait assez de déménager sans cesse, puisqu’où qu’il aille, ce creux dans sa poitrine, ce vide infernal ne faisait que croitre. Mais ce petit sourire narquois au coin de ses lèvres s’était comme figé, ce qui rendait beaucoup de personnes mal à l’aise.
On ne peut pas dire que Mathias était gentil. C’était plutôt le genre de personne parfaite et abominable sans que cet aspect de lui-même ne puisse être jamais perçut, puisque personne le sachant ne fut jamais remonter à la surface. Un pervertisseur.
Son air ténébreux faisait craquer toutes les filles, ce qui fit une concurrence redoutable à Aleksei, quoique ce dernier s’en moquait un peu. La seule personne qui l’intéressait c’était Svetlana. Une jeune amie de Mathias, brune, aux yeux verts émeraude. Mathias la lui présenta après les cours, alors qu’ils avaient l’habitude de trainer, ainsi que de prendre certaines substances illégales, qui -pensaient-ils- leur ouvraient un monde plus artistique. Svetlana n’était pas du genre timide, très aguicheuse, elle avait la réputation de « fille-facile ». On disait même qu’elle proposait à certains de la payer. Elle était toujours habillée de luxe. Par ailleurs, Mathias l’était aussi. Lui, son truc, il ne l’a jamais avoué, et sa réputation était toujours intacte, ce qu’il prenait soin de vérifier régulièrement. Tous deux étaient un peu plus âgés qu’Aleksei, qu’ils affectionnaient énormément, au point presque de se considérer comme des mentors.
Aleksei a toujours trouvé leur relation ambiguë, se croyant quelques fois amoureux des deux. Les trois compères ne se quittaient jamais, si bien qu’ils ne pouvaient envisager de passer l’été les uns sans les autres, ou surmonter un nouveau déménagement, c’est aussi pourquoi, Oksana, décida de passer davantage de temps à Moscou.
L’été de ses 18 ans, Mathias proposa à Aleksei (ainsi qu’à Svetlana) de passer les vacances chez ses grands-parents, au Mexique. Aleksei était plutôt enthousiaste, lui ne connaissait pas ses grands-parents paternels, car son père avait coupé les ponts avec ces derniers, et lui avait couper les ponts avec son père. Il ne connaissait que sa grand-mère maternelle, mais il la trouvait si ennuyante, qu’il n’allait jamais lui rendre visite dans la campagne de Russie. De toute façon, Aleksei s’est toujours senti mieux en milieu urbain.
Ainsi, les trois amis atterrirent au Mexique, où Aleksei n’avait encore jamais mis les pieds. Il fut surpris en apprenant que Svetlana y avait souvent été, et connaissait le chemin de la villa comme sa poche. Mais il fut encore plus étonné quand il se rendit compte que ce n’était pas chez les grands parents de Mathias qu’il vivrait, mais dans la villa privée de son ami. Il se senti soudainement confus, et Mathias justifia son mensonge par un simple « histoire de rassurer tes vieux ». Aleksei ne comprenait pas pourquoi Mathias jugea nécessaire de lui mentir à lui aussi, mais il laissa passer, plutôt excité par la surprise de son ami. Il ne se demanda même pas une seconde comment se faisait-il qu’il dispose d’une villa, de toute façon, quand bien même il aurait voulu en savoir plus, Mathias restait toujours très vague, très secret. Quelques fois, cela brisait le cœur d’Aleksei, qui voulait tout partager avec les deux personnes qui, pour la première fois de sa vie, le comblait.
Alors qu’ils passaient une soirée bien arrosée, accompagnés de certains amis mexicains de Mathias, que Svetlana connaissait visiblement très bien, Mathias pria Aleksei d’aller chercher plus de boissons dans le sous-sol. Aleksei se sentait mal à l’aise, il n’hésita donc pas à s’éclipsé, puisque l’occasion se présentait. Il se sentait particulièrement distant, sans trop comprendre pourquoi. Plein de pressentiments brouillés creusaient son ventre, et il tentait de les réprimer, par toutes les substances possibles.
C’est alors, qu’avachi sur les escaliers du sous-sol, ce dernier se prit un coup très fort dans les côtes, qui les lui brisa. Après un petit hurlement de douleur, Aleksei se retrouva prosterné, face à son ami.
« -Qu’est ce que tu fou? Ça fait trois heures que j’attends mes boissons! Tu parles d’un ami! »
Aleksei ne comprenait rien, il fut tout simplement choqué par le visage que son ami venait de lui montrer. Mathias était très musclé, contrairement à lui. Mais visiblement, son ami avait jugé nécessaire de ramener quelque renfort, puisque bientôt, Aleksei se retrouvait encerclé de tous les amis de Mathias. Sa vision se troublait sous les coups, et très vite, une sorte d’inertie totale l’envahie, si bien qu’il ne trouvait plus la force de crier, ou de ressentir la douleur. Comme si une trop forte dose de souffrance annulait la souffrance-même. Il cherchait en vain des yeux Svetlana. Cette dernière arriva, au bout de quelques heures, qu’Aleksei avait passé dans les vapes.
Svetalana était trempée de larmes, et Aleksei fut davantage inquiet pour son amie que pour lui-même. Cependant, il comprit très vite que celle-ci n’avait rien subit, qu’elle faisait partie du complot, qu’elle savait tout depuis longtemps, qu’il n’était l’objet que d’une vulgaire rançon pour ses futures Gucci.
Après quelques jours passés aux urgences de Cancun, Aleksei retourna en Russie, accompagné de sa mère. Cette dernière, furieuse, le priva de toutes explications, pour lui avoir menti. Mais ce ne fut rien pour Aleksei, qui était complétement anéanti. Il apprit un peu plus tard que s’il s’en était sorti, c’était parce que Svetlana avait appelé les urgences, que Mathias avait disparu, et que Svetlana s’était elle aussi, faite frappée.
Malgré la dérive que Svetlana avait provoquée chez Aleksei, ce dernier ne put se résoudre à la quitter, sans ne jamais vraiment lui pardonner.
L’année suivante, ils quittèrent la Russie, puis Aleksei décida de s’inscrire dans une résidence universitaire. Ayant auparavant sauté quelques classes, ce dernier fut admis d’office à l’université, grâce à son très bon dossier, et aux finances de sa mère, qui parut plutôt heureuse de s’en débarrasser.
Aleksei en profita donc pour se consacrer intégralement à ses passions. Il passa des nuits blanches à écrire, à lire, jusqu’à quelques fois en oublier de manger. Toujours prit de cette incessante crampe au ventre, il avait un besoin meurtrier de faire couler son encre sur le papier. Toujours insatisfait cependant, à la quête de nouvelles sensations -car depuis l’épisode précédent, ce dernier ne se sentait que partiellement, comme s’il était condamné à vivre incomplet- il décida de postuler pour un magazine en tant qu’auteur de nouvelles. Cependant, ce dernier n’était jamais très convaincu par les écrits du jeune-homme, qui étaient « très bons au niveau de l’écriture » mais « pas assez palpitants ».
Hanté par de nombreux souvenirs, alors que cela faisait des jours qu’il était enfermé dans la même pièce à écrire, Aleksei, prit d’une sorte de poussée d’adrénaline, prépara son sac à dos, et se rendit à la gare la plus proche.
La gare la plus proche était miteuse, en fait, il lui semblait qu’il ne l’avait jamais repéré dans le coin. Mais cela lui était bien égal, il avait sur lui son kit de survie : un carnet et un stylo. Il semblait que la gare était en panne d’électricité. Quoiqu’il en soit, il s’approcha du guichet. Personne en vue. Pourtant, une voix chevrotante l’interrogea :
« C’est pour quoi?
-Le billet le moins cher pour l’endroit le plus insolite que vous trouviez je vous prie ».

C’est ainsi qu’après quelques heures de trajet, il perçut, à travers la brume extérieure, une vieille pancarte démolie où le nom de « Phantasmagoria » apparaissait. Il enfila son sac à dos, puis s’aventura dans la ville, qui semblait inhabitée, et lui donnait la chair de poule.
Malgré le certain dédain que les environs suscitaient en lui, il se dit que vu l’heure, la meilleure chose à faire était sans doute de trouver un abri pour la nuit. Il s’avançait donc, incertain, vers une maison. Il cogna. Personne ne répondit. Il cogna encore. Il tenta donc d’entrer, avant de se rendre compte que les portes ainsi que les fenêtres étaient barricadées. Cela n’avait rien de normal. Il tenta de garder son sang-froid, puis s’avança dans l’obscurité avant d’atteindre une zone de ruine. Un seul bâtiment semblait encore « intact ». Il s’y aventura.


18.07.17 10:06
      
avatar
Sue Maryia — Survivante résolue & confinée


I fell but I'll rise above,
'Cause I'm a Survivor.

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ? • : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 103, No Man's Land.
◊ Points cumulés :: : 788
◊ P.d.S  :: : 7 ) :   ( :   EXP  :: :
5 / 505 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
96 / 15096 / 150
) :   ( :   ) :  
Bienvenue parmi nous !
En espérant que tu te plaises dans notre humble bourgade. :^u^:
18.07.17 16:24
      
avatar
Aleksei Weiss — Learn to walk alone

( :   Ma fiche : fiche • : • : ) :   ( :   ◊ Points cumulés :: : 42
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   Absent(e) : 28 juillet au 04 aout
) :  
Merci beaucoup! (:
19.07.17 1:28
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7694
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Bonjour Aleksei,

Bienvenue parmi nous. ^^

Je n'ai pas lu l'histoire du personnage, donc je reviendrai vers toi demain pour valider cette partie de ta fiche, mais avant tout, j'aimerais que tu corriges quelques petits détails qui me chiffonnent :
- ton avatar est trop petit. La hauteur minimum est de 110px pour un avatar ;
- de même pour l'image illustrant la fiche, qui est floue. L'idéal serait d'avoir une image correspondant aux dimensions prédéfinies, soient 190px × 282px / 500px x 325px ;
- peux-tu rajouter le nom de famille de ton personnage dans ton pseudo ?

Et enfin...
Comment as-tu découvert Phantasmagoria, et pourquoi t'es-tu inscrit ici ? :o)o:
19.07.17 16:36
      
avatar
Aleksei Weiss — Learn to walk alone

( :   Ma fiche : fiche • : • : ) :   ( :   ◊ Points cumulés :: : 42
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   Absent(e) : 28 juillet au 04 aout
) :  
Bonjour!

Tout d'abord je suis navré de t'avoir "chiffonné" ^^, ensuite pour les images ainsi que le nom je les ai modifiés, cela convient-il à présent?
Et pour ce qui concerne ce forum, je l'ai découvert parce que je cherchais un nouveau type de RPG (je suis LE novice catastrophe, sur le précédent forum RPG -qui était mon premier- je n'arrêtais pas de poster où je n'étais pas censé, et je m'excuse par avance si cela se reproduit quelques fois ici) car ayant testé le Moyen-Âge, j'avais envie de changer d'univers.. J'ai donc visité plusieurs forums de type "épouvante" mais c'est Phantasmagoria qui a attiré mon attention, car ce forum m'a semblé actif et l'univers m'a semblé très intéressant (d'autant que je trouve l'univers de silent hill particulièrement flippant). ::):
19.07.17 16:46
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7694
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Re - Aleksei,

J'ai terminé de lire ton histoire, et je n'ai rien à redire dessus. Quel appartement souhaites-tu pour l'immeuble du No Man's Land ? (tu as toutes les informations relatives aux logements ici : appartements à louer)

Citation :
Tout d'abord je suis navré de t'avoir "chiffonné" ^^

Pas de soucis. Le plus important c'est de savoir se corriger. ^^
Si tu as l'image à la bonne taille, tu peux me donner le lien, je modifierai le code pour éviter une possible catastrophe. ;)
Et bien, si jamais tu es perdu, ou que tu as des questions, n'hésite pas à demander, il y a aura toujours quelqu'un pour te répondre.
Si jamais il t'arrive d'être perdu, ou de faire n'importe quoi, et bien... Tant pis ? L'erreur est humaine, et nous avons tous débuté un jour, donc nous sommes assez adultes pour nous souvenir que nous avons nous aussi, un jour, commis des erreurs, et les pardonner. Donc ne t'inquiète pas pour ça, le système RPG est relativement facile à comprendre, et si jamais il t'arrive de faire une erreur, elle sera corrigée.
19.07.17 17:03
      
avatar
Aleksei Weiss — Learn to walk alone

( :   Ma fiche : fiche • : • : ) :   ( :   ◊ Points cumulés :: : 42
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   Absent(e) : 28 juillet au 04 aout
) :  
Merci beaucoup, mais je pense que j'ai réussi finalement à comprendre comment changer l'image ! En attendant, je pense que je vais prendre l'appartement 101 stp (:
19.07.17 17:41
      
avatar
Sue Maryia — Survivante résolue & confinée


I fell but I'll rise above,
'Cause I'm a Survivor.

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ? • : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : ◊ Résidence  :: : au 103, No Man's Land.
◊ Points cumulés :: : 788
◊ P.d.S  :: : 7 ) :   ( :   EXP  :: :
5 / 505 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
96 / 15096 / 150
) :   ( :   ) :  
Oh un voisin de pallier, chouette. On pourra se faire des tea parties o/
19.07.17 17:50
      
avatar
Aleksei Weiss — Learn to walk alone

( :   Ma fiche : fiche • : • : ) :   ( :   ◊ Points cumulés :: : 42
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   Absent(e) : 28 juillet au 04 aout
) :  
Ahaha j'ai hâte :p
19.07.17 21:10
      
avatar
Esprit Fondateur — Fate down well things
and defeat them


Humain es-tu là ? Si tu es là, je te fais signe.

( :   IMG : BGIMG • : • : ) :   ( : ◊ Points cumulés :: : 987
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   ) :  
Je valide ton personnage officiellement. Te voici affublé de la couleur des arrivants. ^ ^

Pour la suite - ou plutôt le début - de ton aventure, voici quelques liens qui pourront t'être utiles :



Quelques liens pour bien continuer


Une fois référencé


Autres



Bienvenue dans ton plus beau cauchemar. o/
21.07.17 17:32
      
avatar
Aleksei Weiss — Learn to walk alone

( :   Ma fiche : fiche • : • : ) :   ( :   ◊ Points cumulés :: : 42
) :   ( :   EXP  :: :
0 / 500 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
0 / 1500 / 150
) :   ( :   Absent(e) : 28 juillet au 04 aout
) :  
Merci! J'ai de la lecture :p
22.07.17 0:28
      
avatar
Nevroze Perfide — Votre pire cauchemar


Ta névrose portera mon nom

( :   IMG : BGIMG Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : ◊ Résidence  :: : aux abords de la forêt...
◊ Points cumulés :: : 7694
◊ P.d.S  :: : 2 ) :   ( :   EXP  :: :
6 / 506 / 50
Destin  :: :
0 / 50 / 5
Savoir :: :
150 / 150150 / 150
) :   ( :   ) :  
Ce sera très rapide comparé aux divers topiques importants que tu as pu voir dans le règlement. :P
Contenu sponsorisé
      
Contenu sponsorisé — 


" mise à disposition des mineurs interdite (article 227-24 du code pénal) "
© Phantasmagoria 2010 - 2017 • Tous droits réservés : copie partielle et/ou totale strictement interdite !